“Tu seras pédé mon fils”, dites merci a l’Éducation Nationale

(*roulement de tambours*) Le programme pédagogique de l’Éducation Nationale, vous savez l’école de la République (*trompettes*), apprendra désormais à être homosexuel.
Mélanger les genres et penser au sexe dès six ans… à défaut de devenir pédé ou gouine votre enfant sera peut-être émoustillé et deviendra parent vers dix ans (cf. puberté précoce présente chez de plus en plus de filles de moins de dix ans aidant).
‘Heureusement’ il y a un genre de sacrifice humain pour remédier au problème et faire de l’argent en créant de la souffrance : l’avortement*. Très dangeureux pour les mères, physiquement et psychologiquement, il permet de recycler bébé (merci Les Verts ?) pour faire des exhausteurs de goût quand il ne sert pas simplement de dîner aux vampires-babyloniens-pédophiles (c’est à dire nos chefs, les satanistes).
Et puis il y a aussi l’objectif dans la sexualisation a outrance des enfants afin d’en faire plus facilement des victimes pour les viols, surtout pour les orgies sataniques. Tot ou tard le viol d’un enfant de viendra légal. D’ailleurs le Talmud, le livre sacré des juifs, donne déjà le droit a un être juif de violer (et autres tortures ?) et d’assassiner un ou une goy (non-juif), maintenant vous savez pourquoi il ne fait pas bon être voisin d’Israel.

*avortements prochainement possible jusqu’à l’age de trois ans après la naissance du bébé (forcement !), c’est ce que discutent les “scientifiques”

‘Merci’ aux pressetituées des merdias de faire passer la ‘pillule’ (r)éducation nationale.

Ne ratez pas “Qui est Vincent Peillon ?” (ou ci-dessous)

Ah ! On en a de bien propres des politiciens (la Douste-Blazy, la Lang, la Mitterand, etc), vous savez. Ils ne feraient pas de mal  une mouche, mais cachez vos enfants

-*-

Source : Papa porte une robe par DF1 le 2 juin 2013 http://secretdefiance.com/papa-porte-une-robe/

Tel est le titre du livre qui ferait son entrée en 2013 dans les classes de GS, CP et CE1 afin de lutter contre l’homophobie et introduire la théorie du genre. Il s’agit d’une proposition faite par le premier syndicat enseignant de France, la FSU, sur demande du ministre de l’Éducation Nationale, Vincent Peillon, le 16 mai dernier.

L’histoire

Bien que la théorie du genre se base sur la déprogrammation des conditionnements ( il parait que nos enfants seraient conditionnés pour penser soit en garçon, soit en fille et cela nuirait à l’égalité), les auteurs n’en exploitent pas moins pour autant le thème trés porteur de Cendrillon qui fait rêver les petites filles, mais version gay.

Le boxeur entend des voix et devient danseuse sur les conseils de son médecin

Donc c’est l’histoire d’un boxeur, Jo Cigale, qui entend un bruit dans sa tête. On peut même dire des voix. Son médecin lui conseille de devenir danseuse.

Le boxeur a un fils qui subit l’homophobie

Jo devient danseuse et se fait appeler Marie Jo. Mais un soir, dans le cabaret ou il danse, il entend à nouveau une voix dans sa tête qui lui suggère d’oublier d’enlever sa robe. Jo à un fils, Gégé, et Gégé subit les moqueries de ses camarades face au spectacle de son père en robe.

Le travesti plus fort que le capitaine de pompier et sa grande échelle

« Voilà qu’une voisine richissime perd son chat, et que le capitaine des pompiers, malgré sa « grande échelle », est impuissant à le retrouver. Jo passe par là pendant la nuit, grimpe à l’arbre et sauve le chat, perdant son « escarpin rouge carmin ».

Le travesti gagne des millions, l’hétéro s’agenouille devant lui

« La voisine charge le brave capitaine de retrouver le pied qui correspond à cet escarpin de géant, pour le « couvrir de millions ». Au bout de mois de recherche, le pompier sonne à la porte de Jo, où Gégé lui explique que la propriétaire de la chaussure est son papa. Cela ne démonte pas notre pompier, qui s’agenouille devant Jo pour prendre son pied entre ses mains et vérifier qu’il s’agit du bon pied. »

Le représentant de l’Etat légitimise la théorie du genre

« Le maire conclut sur ces mots : « Mes chers administrés, la femme porte la robe et le pantalon, pourquoi n’en serait-il pas de même pour les garçons ? »  (texte entre «  » tiré de altersexualite.com)

La couverture montre un visage d’homme violet au crâne rasé qui se maquille les paupières

Voilà l’individu du futur, tel que ces « spécialistes » le voient: Pas de cheveux, pas de traits foncièrement masculins ou féminins afin de le rendre le plus asexué possible. Une couleur humaine improbable, pas de caractéristiques raciales reconnaissables, pas de poil, des sourcils dessinés au crayon.

LIRE ENTRE LES LIGNES

La mère est inexistante 

Nous avons donc un travesti, père de famille, qui au départ était boxeur, métier considéré comme très viril, force brute et petit cerveau. La mère est décédée dans ce « conte ». On comprend qu’à part pondre elle ne sert à rien. La preuve, un seul parent avec un sexe masculin et un vêtement féminin, suffit.

La science banalise des symptômes névrotiques

Jo a des hallucinations auditives suite à un choc sur la tête au cours d’un combat sur le ring.

Implicitement le livre suppose que devenir travesti est tout de même un problème mental ou physique ( cerveau abimé par un coup de poing violent), ou bien le conte veut faire croire à des enfants de maternelle que entendre des voix est normal, que cela arrive à tout le monde tous les jours et qu’il faut les écouter, quelle que soit l’idée farfelue que la voix suggère. Il n’y a plus aucune barrière: Vous entendez des voix, vous devez les écouter, elles ne veulent que votre bien…On peut donc tout faire puisque la voix le dit: tuer sa belle-mère, voler les impôts, laisser crever son voisin…Il n’y a plus de notion du mal.

Au moyen-âge, entendre des voix était le plus court moyen de finir au bûcher, au XXe siècle on vous soignait pour  psychose délirante chronique. Au XXIe siècle ça vous attire une cour de pseudo-intellos déjantés et de bobos envieux, aussi délirants qu’une psychose chronique, car c’est peut-être le signe que bientôt vous deviendrez un gay. C’est ce qui arrive à Jo, il est l’ELU.

La science elle-même, en la personne du médecin dédramatise ces hallucinations en suggérant à Jo de devenir danseuse puisqu’il s’appelle CIGALE.

Jeanne d’Arc et La Fontaine

Jeanne d’Arc, qui elle aussi entendait des voix, a été brûlée vive au prétexte qu’elle portait des vêtements d’hommes. Jo est sauvé et gagne des millions car il abandonne ses vêtements d’homme.

Jo porte un nom de famille féminin, Cigale, en référence à la Cigale et la Fourmi de Jean de la Fontaine. En se travestissant,  en devenant Marie Jo, Jo devient-il fourmi, c’est-dire adulte et raisonnable, stade qu’il n’avait pas pu atteindre tant qu’il était un homme ?

Cendrillon et la mère Michou

Comme le coup de la chaussure a bien marché pour Cendrillon, on reprend la même sauce, mais ce n’est pas l’amour que Marie Jo trouve, c’est l’argent, grâce au chat d’une vieille dame. C’est bien plus porteur: Deviens travesti mon fils et tu seras riche et puissant. La preuve, le pompier n’arrive pas à la cheville du travesti, malgré sa grande échelle, symbole de la virilité masculine.

Et le politique…?

Quand au maire, il s’en sort, comme tous les politiques, par une pirouette, se limitant à une comparaison vestimentaire, histoire que les enfants et leurs parents ne voient pas arriver ce qu’on leur prépare, une destructuration mentale totale pour de fabriquer des petits débris humains qui ne sauront plus ou ils habitent.

Les objectifs à atteindre

Ce livre qui fait froid dans le dos, tellement il contient d’éléments dangereux pour le futur de nos enfants, a des objectifs.

1- Contribuer à déconstruire les stéréotypes

Par stéréotypes, comprenez « tout » ce que nous, parents, apprenons à nos enfants. Pour l’Education Nationale ce sont des stéréotypes. Les valeurs que vous leur enseignez sont de mauvais stéréotypes que l’instituteur doit détruire chez nos enfants, dés la maternelle, pour leur inculquer les siennes: Un papa n’est pas forcément un homme, et un homme n’est pas forcément masculin, la preuve le pompier, son uniforme et son gros sexe en forme d’échelle s’agenouille devant le travesti .

Bientôt vos enfants ne seront plus fiers de votre uniforme et de la force rassurante que vous leur inspirez. Non, leur héros sera Jo-Marie-Jo. Pensez donc, il sauve les chats, se fait faire des gâteries par un pompier (Vous supprimez « des gâteries par   » et vous comprendrez mieux cette énième allusion au sexe contenue dans ce livre pour enfant), gagne des millions….Et tout cela grâce à un escarpin, une robe et un coup sur la tête.

Une fois vos ‘stéréotypes » détruits, il sera facile de les remplacer par ces fadaises criminelles.

Comme le dit Vincent Peillon :« Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix ».

2- Construire sa personnalité au sein de la communauté scolaire

La famille est niée, l’Education Nationale veut la remplacer, la famille est incompétente, voire dangereuse. Nos enfants doivent être éduqués par l’Educ qui ne sait même plus, elle, les instruire.

« Dans le meilleur des mondes, écrit dès 1932, Aldous Huxley imagine une société qui utiliserait la génétique et le clonage pour le conditionnement et le contrôle des individus.

Dans cette société future, tous les enfants sont conçus dans des éprouvettes. Ils sont génétiquement conditionnés pour appartenir à l’une des 5 catégories de population. De la plus intelligente à la plus stupide: les Alpha (l’élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), les Deltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles).

Le « meilleur des mondes » décrit aussi ce que serait la dictature parfaite: une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves « auraient l’amour de leur servitude »… »

 

Notre système scolaire est le plus cher du monde, c’est aussi celui qui ne connait que des échecs depuis 30 ans, celui ou le taux d’enfants illettrés est le plus élevé quand on fait le ratio investissement/résultat. L’urgence serait dans une reprise en main de ce système que l’on devrait confier à des gens sérieux dont le but est l’instruction, et non à des apprentis sorciers qui veulent pratiquer des expériences sur des êtres humains, en l’occurrence nos enfants.

En proposant des « outils » pour parler des « nouvelles familles » (qui doivent représenter un demi-enfant par classe), en proposant ce conte, la FSU prépare le terrain pour la théorie du genre (1), ce concept,venu des Etats Unis, qui préconise de transformer tout le monde en transexuel pour que les transexuels se sentent normaux.

Sans être adepte de la théorie du complot, je ne comprends pas cette insistance sur l’homosexualité, cette offensive visant à décérébrer nos enfants, à leur détruire nos systèmes de valeurs, à les perdre dans des questions aussi inutiles que superficielles « qui suis-je, un homme? une femme? ou vais-je? »

Un consommateur hermaphrodite, voila ce que l’on veut faire de toi, mon fils, et au supermarché, voilà ou on veut te conduire.

RESISTONS…

(1) La théorie du genre peut se résumer ainsi: vous êtes de sexe masculin mais vous n’êtes pas forcément un homme, vous avez en réalité été conditionné. Ce n’est pas le sexe qui conditionne le genre, c’est vos parents et la société. Le déconditionnement est possible et d’autant plus facile que vous êtes jeune, voire un enfant en maternelle.

Lire le tragique destin du premier cobaye de la théorie du genre

Read more at http://www.theoriedugenre.fr/spip.php?article46#A7qqVSsXPwh5vPZK.99

Source : Papa porte une robe par DF1 le 2 juin 2013 http://secretdefiance.com/papa-porte-une-robe/

A lire egalement :
Liberté d’expression et homophobie : comparaison de 4 pays occidentaux http://www.enquete-debat.fr/archives/liberte-dexpression-et-homophobie-comparaison-de-4-pays-occidentaux-97559
Lettre ouverte au Président de la République après la rafle des Champs-Élysées du 25 mai 2013 https://unaxe.wordpress.com/2013/06/17/lettre-ouverte-au-president-de-la-republique-apres-la-rafle-des-champs-elysees-du-25-mai-2013/

Livre de progagande homosexuelle Papa porte une robe, de Barsony, Bumcello & Maya http://www.altersexualite.com/spip.php?article66

Advertisements

8 Trackbacks to ““Tu seras pédé mon fils”, dites merci a l’Éducation Nationale”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: