UE : Une résolution vise a fusionner les armées européennes

Le Parlement européen a voté une résolution demandant des forces armées nationales à augmenter leurs forces. L’UE estime que la chute économique ne doit pas devenir un prétexte pour abandonner les efforts de défense [guerre (langage inversé/satanique)] et de sécurité [surveillance].

­Les membres du parlement européen à Bruxelles ont approuvé une résolution disant : l’UE doit répondre à l’augmentation des changements géostratégiques et les menaces à la sécurité mondiale et tirer pleinement parti de tous les moyens existants, y compris militaires, pour assurer la paix [guerre] et la sécurité [surveillance] de ses citoyens [esclaves].

Cela signifie qu’un nouvel état-major opérationnel de l’UE est dans les cartes, et que Bruxelles sera habilité à sauter dans les différentes crises, notamment en ce qu’il appelle “conflits de haute intensité” – autrement connu sous le nom de guerres. [Tout comme l’ONU décide maintenant quelles sont les guerres que les Alliés (E.-U., R.-U., France, etc) font (Lybie, Syrie…), les forces nationales européennes seront désormais intégrés et centralisé par les Technocrato-Bureaucrato-Fascisto-Communisto-Satanisto-Pédophiles de Bruxelles. Bienvenu en enfer.]

Il s’agit d’affaires également. Les députés européens ont souligné que la construction des capacités de l’Europe sauverait et créerait même des emplois [qui croit encore à ces balivernes ?], injectant plus d’investissements dans l’industrie militaire [qui marche main dans la main avec les banquiers].

Tous les États membres ne vont pas sauter de joie sur ces plans. Cette ambitieuse politique commune de sécurité et de défense pourrait amener Grande-Bretagne [sic] à avoir les fesses entre deux chaises. Le Royaume-Uni pourrait finir par se faire entraîner dans des campagnes militaires dans lesquels il n’a aucun intérêt.

Le parlementaire européen David Campbell Bannerman du Parti Conservateur britannique a voté contre le changement et l’a critiqué. Bannerman a déclaré à RT [Russia Today] que Bruxelles empiète sur la souveraineté de ses membres [sans blague ?], la Grande-Bretagne [sic] se devant d’abandonner le contrôle de ses propres décisions de défense et de sécurité.

“C’est vraiment une intrusion dans les responsabilités en matière de défense” selon Bannerman. “Et ça parle de l’UE prennant soin de ses citoyens. Je le vois comme une atteinte directe à la souveraineté.”

Bannerman estime que cette avancée est en fait une question de politique, plutôt que de défense. « Le but est en fait d’avancer vers un État Uni d’Europe, parce qu’ils veulent une armée unique, une industrie de défense unique, parce que cela fait partie de leur politique étrangère. »

“Ils veulent s’impliquer dans des conflits de haute intensité, dans leur terminologie, et qui signifie guerre dans ma terminologie,” a-t-il expliqué. « Ils veulent en fait que l’Union Européenne participer à des guerres et engager nos soldats et notre marine dans ces types de conflits – et ce n’est pas acceptable. »

Via : ‘Direct assault on sovereignty’? EU resolution forces members to beef up security http://www.oneworldchronicle.com/?p=8348
Source : ‘Direct assault on sovereignty’? EU resolution forces members to beef up security http://rt.com/news/eu-parliament-military-resolution-380/

A lire également : New French Law allows Police to Fire 7.62 War Bullet on People

One Trackback to “UE : Une résolution vise a fusionner les armées européennes”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: