Archive for April, 2012

22 April, 2012

Belgique : le député Laurent Louis dénonce la pédophilie d’Etat

Ça chauffe en Belgique: le député Laurent Louis, qui a publié cette liste des personnalités Belges impliquées dans les réseaux pédophiles et dans des affaires politico financières est vilipendé par l’ensemble de la presse belge [cliquez pour voir un entrevue de Laurent Louis] . Avec à la clé, la plainte du père d’une des victimes de Dutroux, Julie Lejeune. Alors il contre attaque en publiant le premier rapport d’autopsie de Julie et mélissa, deux des victimes de Dutroux.

Laurent Louis, un député belge, dénonce la pédophilie d'état
Les médias (tous alignés dans ce pays) ne cessent de nous répéter que Laurent Louis dépasse les bornes, d’ailleurs selon les médias belges, personne ne l’écoute. On titre “le député calomniateur” par-ci, “Laurent Louis a dépassé les bornes” par-là… On nous explique doctemment qu’il “pète les plombs”, et répercute des rumeurs publiées sur “un obscur blog complotiste”. De fait, la fameuse liste aurait été interdite de publication en 2000. Ce qui n’étonnera aucun connaisseur des réseaux pédophiles.

Lire la suite : Un député belge dénonce la pédophilie d’état http://www.alterinfo.net/Un-depute-belge-denonce-la-pedophilie-d-etat_a74966.html

LE BLOG DE LAURENT LOUIS CENSURE PAR OVH ET LE GOUVERNEMENT PRO-PEDOPHILE BELGE :

blog de Laurent Louis dénonçant la pédophilie d’état en Belgique http://www.laurent-louis.be/blog/?p=843

LA PRESSE :

« l.l. » : oubliez illico le nom sous ces initiales http://www.lesoir.be/debats/editos/2012-04-20/l-l-oubliez-illico-le-nom-sous-ces-initiales-910515.php

Laurent Louis: une instruction va être ouverte pour calomnie, diffamation et recel http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20120420_00148446

Laurent Louis divulgue des photos d’autopsie du dossier Julie et Mélissa: les députés quittent l’assemblée http://www.rtl.be/info/belgique/politique/872053/laurent-louis-divulgue-des-photos-d-autopsie-du-dossier-julie-et-melissa-tolle-de-reactions

Jean-Denis Lejeune porte plainte contre Laurent Louis http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2012-04-18/jean-denis-lejeune-porte-plainte-contre-laurent-louis-909810.php

Et comme par hasard des articles disparaissent de la presse : “Désolé, cet article n’existe pas.”  http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/712481/laurent-louis-s-en-prend-a-la-vie-privee-du-premier-ministre.html

Reproduction de la

Lettre aux Députés et Membres du Sénat Belge (Avril 2012)

A monsieur Flahaut, Président de la Chambre A messieurs les Députés de la Chambre Aux membres du Sénat A tous les honnêtes hommes responsables d’un pays qui se veut un Etat de Droit, devenu dictature. Tous les citoyens belges souhaitent porter à votre connaissance les faits suivants, relevés dans les 1235 pages du Dossier Bis Dutroux, récupérés dans divers médias, journaux, livres et informations télévisées. Les faits énumérés sont simplement notés, les magistrats, la sureté de l’Etat ont les preuves mais les occultent et ce, depuis 1996. Nous accusons ces personnages, qui de pédocriminalité, qui de faux, usage de faux, vols, qui de délits d’initié, tous faits passibles de condamnations. Nous refusons que des hommes responsables d’un Etat se cachent derrière leur immunité pour perpétrer des fautes lourdes de conséquences puisqu’elles font vaciller le pays le menant au bord de la ruine, appauvrissant les citoyens au moyen de décisions gouvernementales honteuses et anti sociales, volant nos enfants pour satisfaire des besoins sexuels, de chantages et de commerces. Depuis l’affaire Dutroux nous voyons s’amplifier la criminalité, cela suffit ! Cette liste, par ses dénonciations de faits, n’est que la partie visible de l’iceberg de la pédocriminalité de notre pays, noblesse, clergé, magistrature et politique sont largement impliqués. Nous demandons la réouverture du Dossier Bis Dutroux, la démission de toutes les personnes y incriminées ainsi que les membres de leur famille, estimant à juste titre qu’ils ne sont pas dignes de se trouver, ni en politique, ni à la Justice, ni aux postes d’administration d’institutions publiques. Le système criminel actuel est composé de pédocriminels, de personnages à hautes fonctions mais menacés, sinon grassement payés et/ou manipulés. Nous demandons qu’une Commission spéciale soit instaurée afin de combattre les réseaux pédophiles de terrain préférablement aux réseaux du net, tant est qu’il semble évident qu’un seul réseau au niveau de l’Etat existe, doté de nombreuses ramifications et dont les membres (entre autres de la Communauté Française) sont connus de quelques initiés. Nous demandons un contrôle particulièrement sévère de toutes les Institutions pour enfants dont certaines sont le creuset de pratiques pédophiles ainsi que des associations subsidiées de la protection de l’enfance qui servent d’informateurs. Nous dénonçons ici les membres du conseil d’administration et membre d’honneur de l’Institut Irsa, école de sourds-muets-aveugles, chaussée de Waterloo, lesquels sont les responsables du réseau pédocriminel belge. Ainsi que la direction et quelques membres du personnels de l’internat, nécessairement
impliqués. Nous exigeons la liberté immédiate et sans condition de Marcel Vervloesem, prisonnier politique, privé de liberté alors qu’il dénonçait les réseaux pédocriminels bien avant l’affaire Dutroux. Nous demandons aux membres du Parlement de régler ces problèmes en urgence, toutes affaires cessantes. Etant bien évident que toutes les mesures sont prises pour une diffusion générale aux citoyens, un appel au référendum. Ne nous sous-estimez pas, nous sommes légions. Anonymous Agnessens juge de Mons, impliqué dans des affaires de moeurs ne condamne pas les pédophiles ou les libère très rapidement. Condamne Dutroux, Martin et Van Peteghem pour simples délits alors qu’il s’agit de viols avec récidive – février 1986 – Ce magistrat est apparu dans l’affaire des ballets roses aux côtés du prince Albert, et de fournisseurs d’enfants. Albert II roi fréquentait le Dolo, alias club des Atrébates. Dénoncé par Nihoul lui-même à Antonino Costa. Délit d’initié pour Fortis. Protégé par Albert Raes ex directeur de la sureté d’Etat, récemment inquiété. Très probablement impliqué dans un réseau pédophile avec des fillettes d’un home où travaille Antonini, père des enfants Milla et Fiona elles-mêmes dans ce réseau (fillettes habillées en mariées) Reconnu par X3 comme participant aux soirées. Sollicité avec l’Opération Kipofor, lors de laquelle il lui a été confié sept CD-ROMS de Zandvoort. L’enquête a été classée pour cause de « coupables inconnus », suite à quoi les CD-ROMS ont été volés. Le Roi a répondu ne pouvoir intervenir sur le vol des CD-ROMS qui lui ont été confiés en raison de la « séparation des pouvoirs ». Il n’a pas plus concédé à une grâce royale pour une condamnation – de Marcel Vervloesem – sur base d’un dossier incomplet. Impliqué dans certaines faillites, dont, avec certitude, Fortis, il détenait des actions qui ont été vendues par Maurice Lippens (en plus des siennes propres). De là, son achat d’une villa avec ponton sur la mer pour son yacht et dont on donne une valeur de 25 millions d’euros, et au Congo Belge (ancien) où il aurait racheté la villa de Mobutu. Sa liste de nomination de ministres d’Etats et autres titres nobiliaires comprend une majorité de pédocriminels. Alexandre prince, fils du roi Léopold III et de Liliane de Réthy, château d’Argenteuil. X2 y allait pour tenir compagnie à Levy, juif connu à Eindhoven, X2 dit qu’il ne s’est jamais rien passé là (?) Cependant sa femme, la princesse de Paris, stipule dans une interview qu’il avait des moeurs bizarres. S’est suicidé laissant une note avec 29 noms de pédophiles, entre autres Dejemeppe, ses deux substituts, Alain Lemasson, colonel commandant de la gendarmerie de Charleroi, lui-même et la princesse autrichienne Stéphanie de Windisch-Graetz. Il avait été condamné pour le viol de 2 jeunes garçons. Château vendu par l’Etat belge en 2002 à un particulier, Jean Marie Delwart.
Anselme Bernard, homme politique impliqué dans l’affaire Inusop et Sotegec, faux et usage de faux. Bourgmestre de Namur. Antoine Joseph. Directeur de l’Instruction Publique et des Beaux Arts paraît en 1989 dans une plainte pour pédophilie à l’école des Eburons, sur des enfants de 6 à 12 ans. C’est lui qui organisait ces parties … avec Thielemans, actuel bourgmestre de Bruxelles… Il ne sera entendu que le 25/5/1992. Fait chanter les autres : Hurtmans, Monens …. Antonini Roberto grand père pédophile des enfants Milla et Fiona, lequel jouit de hautes protections de la région de Mons borinage. Trafiquant de faux tableaux, et autres. A réussi à faire condamner la maman des petites et à l’en séparer (Maria Pia Maoloni) A mis ses petites-filles dans un réseau pédophile classé secret d’Etat. Antonini Rocco père des enfants Milla et Fiona, assistant social dans une maison d’enfants attardés mentaux dont certains sont dans ce même réseau. D’autres membres de cette même famille sont dans ce trafic, dont une femme directrice d’une association de placements d’enfants des juges … Aquino Michael, lieutenant-colonel, rôle important au niveau militaire pour guerre psychologique, pédophile, lavage de cerveau, satanisme, nazisme, homo et meurtrier. Inventeur du programme « Monarch » dont la base est l’utilisation des sujets par utilisation de sexe à outrance, satanisme, meurtres, ce qui provoquait des identités multiples. Conseiller d’Europe Occidentale pour les chefs d’état major américain. Assurance Royale Belge impliquée dans les affaires Dutroux et Dohy pour les trafics de voitures dont ils récupéraient grosso modo plus de 50.000 € l’an. Ils couvraient donc les pédophiles en permettant d’étouffer ces faits au profit de leurs magouilles en assurance. Baert procureur du Roi, pédophile, protecteur de Van Den Bossche, en échange de mineures…. Bats René né en 30 pédophile, général d’armée. – Regina Louf – ami de Dumont JP, deux dossiers à charge à l’auditorat militaire. Bayens Christian magistrat à Nivelles, né en 28, pédophile, ami de Castiaux, participe aux partouzes avec mineures chez le notaire Nassaux à Waterloo. Baert Vincent, procureur du roi, condamne Biefnot à seulement 10 mois avec sursis pour détention et divulgation de k7 pédophiles ! Protectionnisme ! Beaupain juge qui plaçait des enfants au Home « les enfants de mamy » – pédophilie Beaurir général de la gendarmerie impliqué affaire Pinon (Ballets Roses) Fortunato Israël et Eurosystèmre Hospitalier. Opus Dei. Impliqué Tueurs du Brabant Wallon. Et des noms moins connus, impliqués de même : Poncelet, Marbaix, Depaus, Gombert, Miévis, Maquet, Pattyn, Trotsaert, Galetta, Fiévez, Fastrez, Gérard Lhost ancien ancien colonel de gendarmerie, Tchang et Grigniez.
A notre connaissance, un dossier important est déposé auprès du président Londers (démissionnaire) puis de son successeur, par De Jonghe d’Ardoye pour cette affaire et d’autres y jouxtant. Beneux Philippe, commissaire de police, fausse les pv d’auditions de la famille qui a vu Nihoul à la piscine de Bertrix et qui ne s’est jamais désistée. Menacée. Berghmans Jean Pierre baron, Lhoist Group de Limelette. Membre de la Commission Tripartie. (voir quand anobli ? Cercle de Lorraine ? Front National ? Bilderberg ?) Beroudiaux Dominique, né en 54 habite au château de Valmont qui se trouve à 2 kms 5 du domicile de Michelle Martin ! Cérémonies sataniques au château fréquenté par Di Rupo et Jean Pierre Grafe ex- ministre wallon entre 80/81. Propriétaire Ferbus. Présent, Bosquion David né en 75. Bervoets Bert bourgmestre socialiste de Malines. Etouffe l’affaire de l’anneau épiscopal de Danneels. Pas de suite pour le jeune garçon voleur. Bettens médecin, amant de l’épouse du psychiatre André Pinon, Josiane Jeuniau. C’est le 30/8/1979, par l’aveu de cette femme que l’histoire des Ballets Roses est découverte. Personnalités importantes, dont un haut placé à la sécurité de l’Etat. Billot Jeanine née en 38 dirigeait une maison d’enfants chaussée d’Auderghem 223 « Les enfants de Mamy » Président, Philippe Delleuze. Trois juges y plaçaient les enfants : Kennes, Waeterschoot et Beaupain. Blondeel Paul conseiller auprès la cour d’appel de Bruxelles, impliqué dans l’affaire Fortisgate. Boas Roger affaire eurosystème Hospitalier et Fortunato Israël, trafiquant d’armes (pas certain Pinon) on le retrouve administrateur d’Asco à Zaventem (zoning) endroit reconnu par Régina Louf pour snufmovies filmés. Invités extérieurs filmés, contrats signés avec Boas. Pigeons. Cet homme obtient un contrat de défense pour 24 milliards de blindés, Vanden Boeynants est ministre de la Défense, Xavier Magnée est le « 3ème larron de cette transaction. Il défendra Boas. Boël Jacques associé à toutes les familles liées aux Lippens (voir) En 1968, sa première femme donne le jour à Delphine Boël, fille d’Albert II . Ce qui permet de comprendre les liens de la royauté avec les pédocriminels. La région wallonne intervient pour « nettoyer » les friches industrielles créées par les Boëls. 150 millions.(à la Louvière) Boël Micky Gotha, paraît en 62-74 impliqué dans la pédocriminalité. Fréquente Opus Dei et le baron Daniel Janssen. Apparenté aux Lippens Boël Framboise administrateur Optimistan Bonmariage Paula épouse de Georis Michel, tous deux pédophiles. Présidente d’un groupement de missionnaires ACRF. (Trafic d’êtres humains ?) Soeur du magistrat pédophile Jean Hubert
Bonmariage. Bonmariage Jean Hubert, magistrat pédophile, soeur Paule Bonmariage – Georis Contact avec la France et Protégé. Magistrat de Verviers ou de Herve. Serait le ponte d’un commerce florissant de ventes de cassettes pédophiles et sans doute films. Bonacci Paul néo nazi, pédophile et autre satanisme en rapport avec le programme Monarch Bonvoisin Marie Cécile épouse du comte d’Ursel pédophile et escroc. Bonvoisin Benoît, baron de, né en 39 Voir affaire Bonvoisin en rapport avec les Tueries du Brabant Il se dressera contre De Baets, enquêteur de Neuchâteau. Nihoul serait son bras droit. Reconnu par Régina Louf, pédophile, bande à Nihoul. Partouzes, meurtres, en chasse surtout (gibier, enfants) – travaille à la Sabena – fréquente le château d’Eindhoven. Appelé le baron noir. A très bien connu VDB pour avoir été placé par lui à la tête du CEPIC Il s’est dressé contre la Sûreté de l’Etat belge, seul service secret à être indépendant à ce moment géré par Albert Raes ancien magistrat. Connu de X2. Bonvoisin Daniel, de, administrateur de l’Ecole du Merveilleux de Vander Elst, pédophile Bonvoisin Pierre Alexandre Opus Dei et pédocriminalité ? Borchgrave Jacques de, noblesse, baron, époux de Shéri Heller, Partouzeur. Psychopathe. Château de Trieu à Courrières près de Namur. Bourlée Paul avocat de Nivelles, juge de paix suppléant, né en 29, pédophile, fréquente le château de Eindhoven, était à une soirée avec mineures chez le notaire Nassaux à Waterloo. Possède une résidence secondaire à Faulx les Tombes près du château de Seilles, époux de Delhaye Françoise. Participe aux parties de chasse du côté de Profondeville . Habite à Gesves. Brabant Jean Marie, lieutenant colonel de la BSR, patron de De Baets, le freine et lui met des bâtons dans les roues lors de son enquête sur Dutroux. Ment à tous. Au moment de l’affaire Dutroux, commandant remplaçant de le la BSR. Responsable de la disparition de 5.000 pilules d’ectasy retrouvées aux mains de Nihoul puis Lelièvre, Dutroux. Qui représentent un demi million cédés le jour qui a suivi l’enlèvement de Laetitia Delhez… Braecq dit baron Braecq ancien juge de la jeunesse de Bruges, responsable du « Home Carolientje » et responsable de la collecte des fonds de la Protection de l’Enfance. Broqueville de, Thierry, comte, faux et usage de faux (épouse = Alcantara) Brose Raymond Chef de la police judiciaire de Liège, responsable de la cellule Cools manoeuvrait contre Connerotte chargé des enquêtes sur les Titres volés et l’assassinat du ministre André Cools. Deux de ses inspecteurs accompagneront Connerotte en Sicile pour interroger deux témoins qui demandent de préserver leur identité. De retour en Belgique ces
deux inspecteurs donneront directement leurs noms dans les médias. Bruynooghe Annie Avocat puis magistrat, protège toujours et libère les pédophiles. Bulthé Bruno, procureur du roi de Bruxelles Impliqué dans l’affaire Tueche et Dutroux. Burstin Francis, directeur de cabinet au Parlement européen invité par Serge Moureaux à des partouzes pédophiles au château de Faulx les Tombes Busquin Philippe, ministre (6 fois) commissaire européen, arrêté dans le cadre de l’affaire Inusop Cambier Vincent, procureur du roi a requis un non lieu du dossier bis Dutroux. Pédophile ou manipulé, car ce dossier est une bombe au niveau des notables et nobles impliqués par les témoins. Le procureur Bourlet parlait d’un réseau protectionnel ; idée non suivie par Jacques Langlois, juge d’instruction aux manigances plus ou moins troubles. Cardon de Lichtbuer Daniel, baron, dans le comité d’honneur de l’Irsa, institut de sourd muets et aveugles. L’institut a acheté le château attenant. Il semble que c’est lui qui a constitué Child Focus, il en est le président. Sa belle fille s’occupait d’enfants dont on a trouvé qu’ils subissaient de mauvais traitements (traces de tortures). Il a ensuite passé la main de Child Focus à Jean Louis Lejeune, comme directeur. Est actuellement président de l’ARDH qui rachète des châteaux à connotations pédocriminelles (voir) Carlier Richard C’est 500.000 fb qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Carpentier Philippe ancien traducteur juré au parquet de Bruxelles, fondateur de CRIES, dépendant de l’UNICEF, réseau international pédophile qui concerne 18 pays ex-amant du pasteur Doucé assassiné. Castiaux Olivier né en 53, avocat de Nivelles, pédophile, amant de X2 ; organise des soirées dans une grosse villa près du Woluwe, avec piscine, membre du Rotary Club. Rencontre Wilfried Martens. Entretient sa secrétaire et la fille de celle-ci. En 88 il va à Lyon, USA, Singapour, se disait sociologue au CRNS. Aussi en Australie. Caters de, famille issue du célèbre aviateur belge, dont l’un des membres habite le château de Schilde, toute la famille serait membre de cette bande pédocriminelle reconnue par Régina Louf et Somers. Sont au Cercle de Lorraine ! Il est dit Huissier de Justice Caters Philippe de, propriétaire du château de Kattenhof Caters Patrick de, baron de, château de Kattenhof, pédophile, membre, vice président du cercle de Lorraine, copain de Davignon, Philippe de Chimay, Prince, Jean Pierre de Launoit, Elio Di Rupo et Aldo Vastapane. Cerexhe Etienne professeur, docteur en droit né en 31, fait baron par le roi en 2009, siège à la
cour d’arbitrage et juge émérite puis sénateur. Chef de cabinet PS. Consul honoraire à Namur. Père de Benoît Cerexhe, actuel ministre, lequel est l’ami de Charles Picqué. Dans le système dit pédocriminel. Charles prince de Belgique pédophile, participe aux soirées, reconnu par X3 Charlier Kamiel, directeur du CIPAL, « Centre Informatique des provinces d’Anvers et du Limbourg », organisme gouvernemental en charge des services publics via internet. Organisait avec Saca, proxénète, la livraison de prostituées pour 2 à 3.000 € chacune, puis des jeunes enfants. Chastel Olivier, ministre, implique la juge Martine Michel et Taminiaux puis se désiste. Menaces, manipulations ? Si c’est le cas, Michel est dans le réseau. Chargée de l’affaire De Paepe Jimmy impliqué dans un trafic de stupéfiants et assassiné. Chevallerie (de la) Amaury né en 33, substitut à Nivelles, pédophile ami de Castiaux, connu de X2 Chimay Philippe de, comte et comtesse, pédophiles, participent aux soirées de Castiaux à Woluwé St Lambert. Chasses à gibier humain (enfants) dans leur propriété. Chomé avocat marron, probablement dans le système. Sa femme est Nicole Galand, juge au tribunal de Mons, du cabinet Galand ( ?) Claes Willy ministre, né en 38 de Hasselt, secrétaire de mutualité, pédophile, politique, reconnu par X3 comme participant aux soirées. Musicien et chef d’orchestre au départ, politique, membre du parti socialiste flamand ministre d’état en 1983, Ministre des affaires économiques, secrétaire général de l’Otan en 94 et 95, démissionne lors de l’affaire de corruption Agusta ou il sera condamné à 3 ans avec sursis. En 2007 ministre consulté par le roi pour sortir de la crise. Cleeren procureur du roi met sans suite des dossier d’accusation de pédophilie, entre autres, Palms président du tribunal de Hasselt, accusé de pédophilie Cléthy de, Clément avocat véreux, fort en Cour, son oncle est Van Ypersele, chef du Cabinet du Roi. Coëme Guy ministre de la Défense impliqué dans l’affaire Agusta, tous ceux qui sont impliqués sont des pédocriminels. Pas de trace de cette pratique chez Coëme, curieusement. A approfondir. Collignon Guy membre de la PJ de Bruxelles, fréquentait le club d’échangiste Le Dolo, présence d’enfants. Voiture Alfa Roméo. S’occupait de l’affaire de Christine Van Hees, meurtre de la Champignonnière calme les parents et est rapidement promu. Colson Pierre inspecteur de police de Bruxelles, était au courant pour les caches et Dutroux, accuse la juge Doutrew de négligence. Quid ? Commissaire adjoint de Knokke en 83 pédophile.
Cools André, ministre assassiné. Impliqué dans l’affaire Agusta, Connerotte et Bourlet ont instruit l’affaire puis ont été écartés. (1994) Dans l’affaire du réseau Nihoul . Plusieurs personnes de son cabinet ont été soupçonnées d’avoir commandité son meurtre, dont Van Der Biest qui s’est (ou a été) suicidé. Cools Arthur médecin pédopsy qui voulait ignorer les problèmes des enfants traités dans sa clinique « Good Engels » et qui se retrouvaient dans des bordels en Hollande. Cools Bob, bourgmestre d’Anvers qui interdit les informations et autres pamphlets à Anvers lorsqu’éclate l’affaire de la clinique « Good Engels » Coppieters’t Wallant Roland Juge d’Instruction, né en 36 trafique avec Raemaekers, avoue être pédophile. Membre de « La compagnie du Libiki » asbl qui aurait ses activités au Zaïre et le Ghana. Connais Bats. Membre du PS et du Cercle des Nations, membre du Rotary et du Lion’s Club. Fréquente de Meeus d’Argenteuil Patrick, associé à une société rue Montoyer 35. Courard Philippe, membre de la chambre des représentants, secrétaire d’Etat aux affaires sociales, cabinet d’André Flahaut et Willy Taminiau, impliqué dans l’affaire de la Carolorégienne, proche de Di Rupo. Cosyns Paul Médecin psy de la clinique Good Engels dénoncé par Marcel Vervloesem pour avoir nié les maltraitances à la clinique. Crêteur Philippe ami de Nihoul, journaliste de la Dernière Heure, ami de Eric Van de Weghe. A fait x mois de prison ferme avec cet ami. Si ami de Nihoul, pédophile, du moins dans le Système. Crokaert médecin de Waterloo dénoncé par la femme de Pinon pour sa participation aux Ballets Roses. Sa femme se suicide, Christine Doret précise que c’est un meurtre. Croÿ, princesse. Accuse les honnêtes activistes comme Glatz, (CIDE) Lavachery (Dignaction) et bien d’autres, prétend ouvertement et publiquement que certaines personnes possèdent les K7 Zandvoort afin de les discréditer et de les mettre en danger. Protège la noblesse et la royauté, en effet, jamais un mot au sujet de ce secteur pédophile. A réussi a écarter Marcel Vervloessem et possède tous les dossiers de ce dernier. En contact avec les pédophiles, dans le Système. Cudell Guy voir Dossier Bis. Reçu par Karawizan au château de Leignon, lequel partage le château avec Defosset – Pédophile et F.M. Décédé. Dalons juge, protecteur de la famille Tagliafferro (ferrailleurs, trafics avec Dutroux) Daniel Cardon de Lichtbuer Baron, banquier BBL, chef de cabinet de la Communauté économique, et autres titres, Child Focus, administrateur en 1999 déjà. Fait baron en 1998. Ordre de Léopold II . Epoux de Marina Solvay. Danneels Cardinal, évèque. Des perquisitions sont faites à son domicile et à l’église ; Joue à l’innocent, néanmoins le résultat des autopsies de Julie et Mélissa et l’affaire Dutroux étaient
entre ses mains ! Semble copain avec Lichtbuer ! Administrateur de l’Institut IRSA (avec Davignon) En septembre 1996 primat du royaume, il fait les excuses aux victimes des prêtres pédophiles et ce, à la télévision. On sait qu’il est lui-même impliqué, semble-t-il, dans la mort des petites Julie et Mélissa et que des plaintes pour pédophilie ont été diligentées contre lui. Blanchi. Ce que l’on sait moins : en 1990 il perd son anneau épiscopal. Un jeune homme essaie de le revendre dans une bijouterie de Malines, la police le choppe. Il aurait trouvé l’anneau dans les appartements privés de Danneels. Affaire étouffée, aucune poursuite. Bert Bervoets est bourgmestre de Malines ( ?) Danneels demandera à ce que Baudouin Ier roi des belges soit élevé à la sainteté (?) Tous deux sont Opus Dei. Accusé par Mahieu – député – d’avoir assisté à la mort des petites Julie et Mélissa. Mahieu fait partie d’une Loge de Gand qui voulait empêcher que Danneels se mette sur les rangs pour être pape. Si toute cette histoire n’est pas vraie, pourquoi Mahieu est-il allé à Rome pour rencontrer Ratzinger ? Le baron de Bonvoisin l’a accompagné pour mieux le surveiller et contrer ses déclarations contre Danneels. L’une des douze personnes qui assistaient à la mort des petites Julie et Mélissa. Danze Marcel magistrat pédophile Daras José ministre wallon des transports, protecteur de Vincent Georis pour qui il intervient au tribunal.( Contre l’épouse Ronite Bitton) . Davignon Etienne Vicomte, anobli par le roi. Opus Dei, Cercle de Lorraine, Bilderberg, administrateur (avec Danneels, de Launoit et autres) de IRSA, chaussée de Waterloo à Uccle. Apparaît dans le dossier bis, sans doute rue Grey, prostitution clandestine. En rapport avec Genevois avocat qui apparaît dans l’affaire Benaïssa. Aussi présent dans partouzes avec mineurs à l’hôtel Cromwel à Knokke, avec Delvoie, Karel de Gucht, Lippens, Van Geluwe ( cour d’appel de Bruxelles). Vice président de la communauté européenne, administrateur de la Générale de Banque, représentant de la Belgique en communauté européenne, immunité diplomatique. A été directeur de Kissinger Associates et ami de Henry Kissinger. Présent lors de partouzes hôtel Cromwel à Knokke. Aussi à l’hôtel Memling de knokke avec les 2 Lippens, Karel. Fréquente le château de Eindhoven. 2.000fb par personne. Sans doute le château des Amerois qui appartient aux Solvay. Crée Ert Société des 49 plus importantes entreprises commerciales belges. Extrême droite. Membre de la Commission Tripartie, à la direction de Suez Electrabel (Sté qui ne paie pas d’impôts ainsi que de Bruxelles Airligne qui menace d’expatrier son siège social s’il faut continuer à payer des impôts. De Clerck Stefaan ministre de la Justice couvre l’affaire Cindy, enlevée et abusée durant un mois. En 1998 il reçoit Rainer Wolf, beauf de Manuel Schadewald disparu en Allemagne – Wold est, depuis, propriétaire d’un bordel sado-maso à Berlin – A protégé Dutroux. A démissionné lors de sa fuite. Déni de réseaux. De Clerck Willy ministre d’état reconnu par X 2 et X 3, comte anobli en 2006 par Albert II. Réunion entre lui et Bouhouche, Gol, Moureaux Philippe, Martens Wilfried, Vanden Boeynants, Jean Michel Nihoul, Delvoye et Karel.
De Cockère femme de Nihoul, pédophile, paraît déjà à l’époque de la pédophilie dans l’école des Eburons, avec Nihoul et Deleuze Philippe, avocat. A été secrétaire chez Roxanne. (Transexuel) De Coster Patrick juge d’instruction pour des problèmes de pédophilie dans certaines écoles de Bruxelles refuse tout contrôle malgré les plaintes. De Crem Peter ministre de la défense nationale dénoncé par Louis de Jonghe De Croo Herman ministre d’Etat impliqué Inusop. Dans le Système. Dedoncker Pierre, notaire, pédophile, échevin PS de Bruxelles, couvre les faits de pédophilie de l’école des Eburons. Ami de VDB. De Donnea François Xavier Ministre d’Etat, bourgmestre, étouffe le scandale de pédophilie dans l’école des Eburons. La femme de Bultot travaillait dans son cabinet. Dénoncé par Nihoul dans l’affaire de Julie et Mélissa. Pédophile, assistait aux partouzes du château de Faulx les Tombes. Dans son cabinet travaillait aussi la femme de Pinon, ballets bleus, avec des enfants amenés par un juge de la jeunesse de Nivelles. Defosset Léon, ministre co-propriétaire du château de Leignon, appartenant présentement à Karaziwan. Il est aussi bourgmestre de la commune d’Etterbeek et gère le château de Faulx-les-Tombes …Création d’une SPRL dirigée par Michel Timmermans frère de l’échevin de l’action sociale. Serge Moureaux administrateur avant l’SPRL 1973 à 1986, ballets roses au château. son neveu, Jonaert Didier possède la Radio Activité qui occupe Nihoul. Invité par Serge Moureaux à des partouzes à connotations pédophiles Reconnu par Nathalie W. Décédé. De Galan Magda ministère de la Justice De Gavre avocat et bâtonnier, dans le circuit pédophile, défendait Van der Elst dans le procès Haemers avec Jean Paul Dumont (aussi pédophile) De Haan juge, libère Nihoul dans le scandale SOS Sahel. Dehaene Jean Luc Ministre, trafics, détournement de fonds. Responsable de la faillite de Dexia dont il était administrateur, il part avec la modeste somme de six cent mille euros. Dehalu Sandrine substitut du roi à Mons a refusé que les grands parents Maoloni voient leurs petits enfants, Fiona et Milla. Suivie en cela par le juge Harvengt. Protectionnisme. Dehousse Jean Maurice C’est 500.000 fb qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Dehoux Véronique avocat à Nivelles née en 51 pédophile, épouse du notaire Nassaux. De Waterloo, organise des parties avec mineures dans sa maison.
De Graeve Felip collaborateur direct du ministre de l’intérieur Patrick Dewaele commandait et réservait des enfants moldaves à 1.000 € la nuit, du bureau. Le ministre a été déplacé mais est monté en grade et a remplacé Van Rompuy lorsque celui-ci a été nommé à l’UE. De Gryse Claire magistrat dans l’affaire du Mirano, consommation de drogue, décès d’un gendre de magistrat pour surdose, déclare qu’il n’y a rien sur les vidéo saisies, alors que le patron de la boîte filmait ses clients avec des enfants dans le but de les faire chanter. Condamnés pour drogue, pas pour pédophilie. De Gucht Karel, (préférablement à Van Miert) magistrat pédophile, actuellement à la Communauté Européenne avec problèmes au niveau finances. Vu tout au long du Dossier bis Dutroux. Vu au Hilton avec Bouhouche, Gol, Moureaux Philippe, Martens Wilfried, Vanden Boeynants, Willy de Clerck, Jean Michel Nihoul. Delchevalerie Eric, directeur de prison de Namur pédophile. C’est lorsqu’il était directeur à la prison d’Andenne que Alexandre Varga s’est suicidé (?) (Il avait attaqué un fourgon d’argent, butin qui n’a pas été retrouvé. Puis a tué son rival.) Coïncidence ? Il refuse qu’on remette Loriaux en cellule avec Marc Dutroux. Delvoie Guy magistrat de Bruxelles, pédophile reçu par le pédophile Karel de Gucht, magistrat.. Impiqué dans l’affaire Fortis, protégé par son immunité diplomatique. Ex beau frère de Patrick Dewael. C’est lui qui a autorité sur Salmon Mireille, Schurmans Christine et Blondeel Paul, magistrats et conseillers pour l’affaire Fortis. Dejemeppe Benoît juge et/ou procureur impliqué dans l’Institut Bazaar, bordel de la bande à Haemers. Etouffe l’affaire. Reprend un moment l’affaire Van Hees. Déni. Puis l’affaire Benaïssa Loubna victime de Derochette. Cet Institut Bazaar recevait des coups de téléphone de la Fédération des scouts catholiques, de l’ONE, d’une association de parents pour les enfants autistes, d’un Centre pédagogique de sourds muets, probablement d’ Irsa, du secrétariat de l’administration de l’éducation physique, des sports et de la vie en plein air, (association qui se trouve au château Karaziwan) un certain nombre de médecins et une série d’ambassades. Filière pédophile. Ami du juge consulaire pédophile Desmet Raymond. Tous deux dans l’asbl SAJ « Autrement » aussi pédophilie. Procureur du roi pour l’affaire Inusop qu’il confie au premier substitut Cambier. Marc Verwilghen, nouveau ministre de la Justice, Dejemeppe et son substitut ont rencontré l’enquêteur de Baets en 1996, au sujet du meurtre de la Champignonnière et lui laissant entendre qu’il ne devait pas mettre son nez dans cette affaire. Affaire aussi du suicide du comte Yann de Meeus d’Argenteuil en 1999 qui laissa une liste de 29 noms de pédophiles, dont sept personnalités qui seront citées lors de l’affaire Dutroux. Dejemeppe et ses deux substituts, un avocat, le commandant de gendarmerie Lemasson Alain, le prince Alexandre de Belgique et la princesse autrichienne Stéphanie de Windisch-Graetz. De Jonghe d’Ardoye Baudouin frère de Louis, Ballets Roses De Jonghe d’Ardoye Bruno administrateur Optimistan. Secte.
De la Brassine Marc avocat général, dans le Système. Delcourt Pierre magistrat de la jeunesse à Bruxelles, sabote le dossier de J.M. Kaninda au sujet de sa fille placée d’office par le SPJ Delplace Thomas, administrateur de l’Ecole du Merveilleux de Vander Elst Delplanche Renaud avocat à Mons, époux de Paula Trybou, avocat, substitut du procureur du roi honoraire près du tribunal de première instance de Mons, juge de la jeunesse de Mons, président du Rotary de Mons, officier de l’ordre de la couronne, de l’Ordre de Léopold, officier de réserve. Il a été dit qu’il était pédocriminel. Remet systématiquement tous les prédateurs en liberté. Deleuze Philippe avocat, avoue s’être laissé entraîner à accepter certains avantages du système, époque de l’école des Eburons. Beauf de Van Espen, travaillait dans le cabinet d’avocat de Bouty compagne de Nihoul. Nihoul a financé sa campagne électorale, PSC. Penchants pédophiles. Arrêté pour détournement de fonds et escroqueries à la Caisse Publique des Prêts. Le portrait robot de l’agresseur de Marie France Botte lui ressemble. Président du Mont de Piété, malversations, rayé du barreau suite affaire Lefort.. A comme stagiaire Ferri, pédophile. Découverte matériel sado-maso chez lui. Deleuze Olivier, secrétaire d’Etat à l’environnement protecteur de Vincent Georis ( pédophilie satanique) qui aurait été son conseiller. Dans le Système. De Ligne Anne, vice présidente de Optimisan – épouse de Olivier de Mortgat de Boulogne Billancourt, fille de Antoine et de Alix de Bourbon Luxembourg Delvaux Bruno, Doyen d’ingénierie biologique UCL, membre d’honneur de l’Irsa. Dans le Système Delvoie Guy, conseiller à la cour d’Appel de Bruxelles, président qui commandait les juges impliqué dans Fortisgate, né en 47, pédophile dénoncé par X2, fréquente Leroy, Karel de Gucht, Dumont Jean Paul. Devenu juge auprès de la cour pénale internationale de la Haye. Pédophile. Demanet Georges procureur à Mons, couvre Dutroux et consort. Dans le Système. Demaret Michel, ancien bourgmestre de Bruxelles école des Eburons en 1988/1989 participe à des faits de pédophilie – Nihoul finance sa campagne électorale. Cité dans des affaires de détournement de fonds. Décédé. Pédophile. Demolin Maurice premier échevin de Grâce Hollogne, né en 42, pédophile, inconnu à la gendarmerie. De Mérode Alexandre, prince, pédophile, messes noires, sacrifices humains, mange de la chair humaine.
De Mérode Simon, prince, fondateur de la Sté Optimistan, secte. Demeyer Christophe achète le château de Faulx la Tombe en juillet 1990, 27 millions et une maison de retraite pour 25 millions ! Une dénonciation le dit pédophile . Il trafiquerait avec la Thaïlande – à vérif.- Denayer, patron de la PJ de Namur au courant des viols d’enfants d’un home de Verviers via un château appartenant à une association. (aussi sur Verviers) Dans le Système. Denis Patrick, police pj depuis 1986, fréquente le château d’Eindhoven, un de ses amis est un travesti, nom Roxanne. Pédophilie, trafic. Son amie s’appelle Carine (X2 ?) en 84. En même temps C’est lui qui avait dû surveiller le château de Dongelberg (Opus Dei) et qui avait la liste de tous les membres. Menaces de mort. De Pauw Charly promoteur immobilier, impliqué dans l’affaire Pinon, les tueurs du brabant, Cercle des Nations et Cercle de Lorraine. Rachète la cassette Pinon pour 140 millions. Villa près d’Overijse. Né en 20, décédé en 84, surnommé Charly. Pédophilie et trafics. Ami de VDB, magouilles à la construction. De Pauw fils du précédent, magouilles et détournement. A organisé son propre enlèvement en réclamant à son père une rançon : son propre poids en or. C’est lui qui reçoit la légion d’honneur de l’ambassadeur de France ? De Pauw Charles petit-fils de Charly De Pauw. Promotteur immobilier mais trafic à la TVA et mise en examen. De Pauw Heidi, même famille, après avoir été directrice d’un organisme de défense des prostituées (traite des êtres humains) directrice de Child Focus. Très controversée. Depauw studio réseau TEMSE, studio à Utrecht, films d’enfants. Tourne encore. De Pauw Catherine administrateur Optimistan rapport avec les précédents ? De Penne, neurologue signe avec De Vlaeminck le certificat de Véronique D. assassinée par le réseau mais officiellement morte du cancer. Couvre les réseaux, mais surtout en fait partie. Pédophile. De Prelle de la Nieppe Yves, magistrat à Nivelles, pédophile, fréquente le château de Eindhoven, né en 51 connu de X2 Depretre Jean procureur du roi, pédophile. Au départ il semblerait recevoir des ordres avec menaces de débrancher les appareils qui maintenaient sa fille Anne Marie en vie à Bordet ; elle était étudiante à LLN. Intervient souvent pour étouffer des affaires de personnes pédophiles impliquées dans les réseaux. Fait partie de l’Opus Dei. S’occupe des dossiers à occulter, dont le dossier Colruyt.
Deridder général de gendarmerie préconise, lors de la disparition de Julie et Mélissa, et le fax donnant Dutroux comme suspect, de laisser courir pour « remonter plus haut ». Protectionnisme Dernicourt Baudouin de la BSR envoie un rapport sur les finances de Dutroux et prétend que rien ne permet de démontrer qu’il ait rentré de l’argent dû à ce trafic. C’est aussi lui qui détruira le dossier d’enquête du témoin X1 ! Protectionnisme. De Saeger Joseph ministre d’Etat de Mechelen, pas d’audition ni poursuite, à cause de son immunité . Ministre. Impliqué pédophilie De Schrijver Luc né en 46 médecin pédophile, faux certificat de décès pour Dubrulle Véronique hôpital St Vincent de Gent Désir Georges ministre pédophile dénoncé par X2, 25 ans mayeur de Woluwé St Lambert, ami d’Olivier Maingain qui dit de lui, « il sait sonder les reins et les coeurs » Sera promu à Interpol à Lyon pour créer une police européenne. Desmedt Marc, Premier président ( ?) Desmet Raymond né en 34 ex juge consulaire au tribunal de commerce de Bruxelles, grand ami de JP Dumont, pédophile – Il a rendu visite à Raemaekers en prison pour lui demander de se taire moyennant une peine réduite….Grand ami de Dejemeppe Benoît. Ils sont tous deux dans l’asbl SAJ « Autrement » (pédophilie) Desmette juge au tribunal de Bruxelles a innocenté Zicot du faux qui a libéré son informateur Dohy. De Visscher Bernard juge de paix à Forest, décédé, invité de Serge Moureaux aux parties du château de Faulx les Tombes. Pédophile. Client assidu des Atrébates et du Dolo. Avait été chef de cabinet Damseaux. Très lié à Nihoul. De Vlaeminck neuropsy qui signe le décès de Véronique D. du réseau Nihoul, décédée soi disant d’un cancer, mais assassinée. De Penner neuro signe avec lui. Dans le réseau qu’ils couvrent. Pédophile. Devodder Monique, chef de police à ridiculise publiquement dans « Au nom de la loi » Dubois que parle de réseaux parlant elle, de rumeurs…Dans le système. Devoegelaer régisseur du château des Amerois. Pédophile. De Vos Délégué aux Droits des enfants, ancien éducateur, ulb islamiste, passé dans certains endroits (Centres de Jeunes) où des problèmes de pédophilie ont été perpétrés. A travaillé deux ans pour « Médecins sans frontière » fondé par Kouchner (dans le Système) A refusé à plusieurs reprises de s’occuper des petites Milla et Fiona Antonini-Maoloni. Mets des photos d’enfants sur ses pages. Dans le système. De Vroede Nadia substitut du procureur général de la Cour d’Appel, spécialiste des Rapts
d’enfants. Totalement partiale dans l’affaire Bitton/Georis. Prends le parti de Vincent Georis avec qui elle avait travaillé. Le fait rentrer au service de Melchior Wathelet. A manigancé dans l’affaire Dutroux en niant les réseaux pédophiles. Dans le Système. Nommée au Conseil Supérieur de la Justice. De Waele Luc né en 45 médecin pédophile, faux certificat du décès de Dubrulle Véronique, pédophile. Dewaele Patrick ex ministre de l’intérieur couvre le sabotage de l’affaire Zandvoort. Il libère les criminels du réseau Geel-Cipal relatif à la commande d’un enfant moldave à 1.000 € la nuit. Démissionne puis atteint la plus haute fonction du royaume après le roi, en tant que Président de la Fait partie de la Commission d’enquête parlementaire Dutroux/Nihoul Chambre. Pédophile et/ou dans le Système. Nommé ministre d’Etat, époux de Marleen Van Doren. Di Rupo Elio ministre de l’Education nationale sous Guy Spitaels en 1992, actuellement Premier ministre, amateur de petits garçons, pris en flagrant délit avec de jeunes garçons dans sa voiture en août 1989. Cité en 1996 dénoncé comme présumé agresseur d’enfants, dossier classé « secret » En fait affaire montée par Marneffe pour déstabiliser le dossier Dutroux et ses enquêteurs. ( ?) Plusieurs lieux fréquentés par Di Rupo avec des gamins, dont à Liège avec Grafé. Plainte déposée à la cour de Cassation, le conseiller Fischer déclare qu’il ne sera pas donné suite au dossier… Dénoncé aussi par Rulens Jean Michel. Payait entre 3 et 5.000 fb pour fellations. A abusé de Rulens, Serge Pasquet, David Maugnée, Didier Geuens dcd, Michael Vaillant et d’autres mineurs. Il allait chez ekers Roger (pédophile notoire et trafic) accompagné d’un jeune. Ou des jeunes repartaient avec Di Rupo. Dénoncé par Dehogne. Un moment il avait comme amant, Rubens Nicolas de Limelette. Protège Guy Focant pédophile notoire. Lequel l’avait dénoncé un bon mois avant que Marnette le mette en cause publiquement. En 1992, client régulier des soirées homosexuelles au Vaudeville le dimanche soir, accompagné de jeunes de 16 à 18 ans. Il payait en cocaïne et resto. Aurait fréquenté l’hôtel de Spa avec des jeunes fournis par Guy Focant. Il fréquentait le château de Valmont situé à 3 kms du domicile de chez Michèle Martin où il eut d’ailleurs un accident de voiture lors d’un trajet. Fréquentait le château de Forchies la Marche. Spitaels Guy ancien ministre belge, sera impliqué avec Di Rupo pour des faits de pédophilie vers 90/91, dénonciation anonyme. Récemment problème avec un enfant de 4 ans dans un restaurant. Di Rupo Neveu (nom ?) assidu du château mafieux de Forchies La Marche Dénoncé par un ancien pédophile qui implique Di Rupo, Spitaels, l’ancien secrétaire Michel Lebrun. Des fillettes sont amenées au bureau de Di Rupo par une femme en voiture sport. Dondelinger Jean Paul Commission européenne invité par Serge Moureaux à des partouzes à connotations pédophiles. Sa « pute » Josette Collignon du comité R.( ?) Doutrewe Martine juge d’instruction pour Julie et Mélissa part en vacances et ne sera pas remplacée lorsqu’elle fut malade. Son mari était accusé en 1995 pour avoir détourné des millions
d’€ . Pas de renseignements PDC. Probablement protectionnisme. Dumont Jean Paul pédophile, né en 52, avocat avec Nihoul et Philippe Deleuze, agresseur d’enfants, membre du Cepic, membre de l’Opus Dei , copain de Wolf Michel et Sala Philippe. A défendu Nihoul pour l’affaire SOS Sahel et le fait libérer. Pédophile, partouzes – Régina Louf – meurtres d’enfants, copain avec De Raemackers – fréquente le château d’Eindhoven – provient du Lycée Molière, fourmilière pédophiles, enseignants et certains élèves pédophiles. Décédé, (lors d’une partouze avec son ami De Cléty) Il était président d’Uccle, conseiller d’agglomération, conseiller communal, député régional du PSC. X2 le connaissait aussi d’Eindhoven. S’est occupé des dossiers Bande de Nivelles, des Borains, Bouhouche, Dessy, Front de la Jeunesse, Paul Latinus et WNP, Haemers, Nihoul, Raemackers, Boas, scandales des affaires militaires, accusés de CRIES. Conseiller juridique du baron de Bonvoisin. Sa femme est Isabelle Dierxsens. Grand copain de l’avocat Clément de Cléty. Duquesne Antoine ministre de l’Intérieur, nommé ministre d’Etat. Est cité dans beaucoup d’affaires qu’il aurait cotoyé, employés mis en cause et/où protection comme pour Taveirne. Pas clean. Possibilité pédophilie. Dussaussix juge de Charleroi octroie des libérations en échange de matériel Hi Fi Protecteur de Dutroux, en échange de ? Duterme Jean Luc chef de la gendarmerie de Wavre qui arrête ses enquêteurs travaillant sur les affaires sensibles, extrême droite, Tueurs du Brabant et Ballets Roses et ce, sur injonction de Jean Deprêtre, magistrat. Si pas pédophile, menacé. Dutroux libéré en 1992 par arrêté ministériel de Melchior Wathelet A voyagé en Thaïlande (Rosoor y trafique) Lorsque domicilié à Goutroux, rue Ferrer recevait des enfants en maison d’accueil chez lui. A été vu deux fois par une enfant abusée – cercle sataniste, à Valence sinon à Tournai, pas très clair dans la déposition. 4 dossiers ouverts à sa charge entre 1981 et 1996. Près de 12.000 K7 trouvées au terme de ce dossier (bis compris) et aucune ne sort au procès ! Eebo Gilbert médecin contrôleur de l’INAMI pédophile, aussi Régina Louf et inceste avec sa fille de 16 ans Eerdekens Claude député socialiste, bourgmestre d’Andenne, commissaire à la commission d’enquête sur les enfants disparus, participe à une négociation de vente de papeterie à Andenne avec Flier Casper, ami de Nihoul et de Dutroux. Pédophile, insulte publiquement Régina Louf qui porte plainte. Il sera défendu par Uyttendaele, second mari de Laurette Onkelinx. Fait partie de la Commission d’enquête parlementaire Dutroux/Nihoul. Emsens famille dont les 3 petits-fils de Stanislas seront fait barons en 2005. Inventeurs de l’éternite dont il a été prouvé la nocivité dès la création, ils ont continué à fabriquer. Seul le baron Louis Cartier de Marchienne est poursuivi en Italie pour la mort de 3.000 personnes. Famille dans le système même s’ils ne se font pas remarquer. Alliances matrimoniales avec les Lippens (voir)
Eslander Van procureur du roi de Nivelles, classe tous les dossiers moeurs et pédophiles sans suite Ettinger Jean Claude professeur ulb, Solvay, signe comme fondateur Optimistan. Cercle de Lorraine. Ferbus Pierre né en 42, propriétaire du château Valmont à Merbes le château, acheté en 1976, homo, banquier BBL. Soirées sectaires et/ou sataniques. Di Rupo et Grafé vus à ces soirées. Domiciliés au château, Isaert Christian né en 50, gardien, Beroudiaux Dominique, né en 54 et Bosquion David né en 75. Croix de 5m (satanique) Le château se trouve à 2kms ½ du domicile de Martin – Sars la Buissière – et c’est aussi à 2 kms de cet endroit que Di Rupo avait eu son accident de voiture. Aussi partie de bridge , intérieur très luxueux. Travaux d’aménagement des eaux du moulin, à cause des crues, pris en charge par Grafe en 93 ou 95. Château rue de la Roquette, en vente actuellement. Ferry Philippe, ex-avocat, condamné pour pédophilie, Nihoul essaie de le faire libérer. A été le stagiaire de Philippe Deleuze. A fréquenté les boîtes à partouzes et pédophiles avec Raemackers. Le juge d’instruction est Florival. Rayé de l’ordre des avocats. Ferry juge de la jeunesse (?) Nihoul prétend bien le connaître. Dans le Système ? Fischer conseiller à la cour de Cassation déclare que la cour de cassation ne donnera pas suite au dossier pédophile de Di Rupo. Dans le Système. Fourneaux Richard, bourgmestre, prévenu pour faux, usage de faux et trafic d’influence. En 90, avait favorisé le groupe Accor pour le marché du Casino de Dinant. Jugement et peine demandée, 8 ans d’interruption politique. Si blanchi, protectionnisme avéré. François, commandant de gendarmerie impliqué dans l’affaire des ballets roses par Maud Sarr. François Joseph notaire impliqué dans le trafic de prostitution de filles de l’Est Frère Albert Beaucoup de propriétés dont une à Marrakech où il a invité Didier Reynders alors ministre des Finances. Propriétaire du vignoble de Château Cheval, grand cru St Emilion à 600 euros la bouteille au restaurant. En premier, en sidérurgie où il est moins qu’honnête et revend le tout à prix d’or à l’Etat Belge. A l’origine de sa fortune, un faux couvert par le gouvernement de l’époque, selon les dires de Trends Tendances en 1997. La plupart des Sociétés belges dont il était actionnaire sont passées à l’étranger, où il est toujours actionnaire : Cockerill, Royale Belge, BBKL, Pétrofina, RTL, Editions Dupuis, Tractebel, Quick. Ses amis politiques : Willy Claes, André Cools, Nicolas Sarkozy et Didier Reynders. Pas de confirmation de faire partie du système, néanmoins cela coule de source. Frühling Janos, président de l’Ordre des médecins, protège les médecins pédophiles et radie les médecins plaignants. Présent lors d’une tentative de viol sur le Dr Tueche par le Dr Jean Klastersky, présent aussi le Dr François Sales de l’Institut Bordet. Pédophile de l’ULB.
Galand Nicole juge au tribunal de Mons, épouse de l’avocat Chomé. Si elle avait un Cabinet Galand avant d’être juge, ou un des membres de sa famille, c’est son cabinet qui a sorti Di Rupo de ses magouilles pédophiles. Georges Christian, avocat, soustraction grave de pièces dans le cadre d’un procès et plainte pédophile. Serait membre du réseau pédophile ULB de Bruxelles. Georis Bernard, frère de Vincent, ancien matelot, président directeur du service de tutelle des MET, soit des enfants qui arrivent seuls dans ce pays. Pas de compte rendus, pas de recherches quand ils disparaissent, pas de compta. Je pense qu’il s’agit là d’un réseau excessivement florissant de traite d’enfants. Son service dépend de la Communauté française, avant cela il était conseiller aux affaires familiales du ministre Melchior Wathelet. Egalement directeur d’une maison de Justice à Huy. Protégé des ministres, tandis que se vante de « tenir » Onkelinx et Milquet. Georis Robert, frère de Michel, fournisseur de K7 pédophiles Georis Pierre frère du grand père Michel Georis, président du MOC Georis Véronique professionnelle de l’enfance ( ?) perverse, adepte de la magie noire. Chargée de recherche et consultante chez Le Grain asbl service d’éducation permanente. Rue du Marteau 19 -1000 Bruxelles – Tél./Fax. 02/217.94.48 – et AMOS Proche de Colette Godfrin, pseudo psy intervenant dans l’affaire Bitton/Georis Epouse De Rijck. Georis Vincent 3 ème sur la liste Ecolo de Woluwé St Pierre, chef de cabinet de la commune d’Ixelles, porte parole du secrétaire d’état à l’énergie, Olivier Deleuze, journaliste et ancien attaché de presse du ministre Daras. Ex époux de Ronite Bitton. Violent envers sa femme et son fils, pédophile, aurait enlevé son fils en Israël et accuse la mère. Fasciné par le mal et le pouvoir. Surnom : Maldoror. Pédocriminel. Giet Léon procureur de Liège reconnu par Storme. Pédophilie en réseau, impliqué dans des partouzes avec mineurs. Giet fils…. politique PS, nommé par Di Rupo comme tête de liste PS à Mons. Dans le Système. Gilbert (le père) prêtre pédophile qui a dit la messe de mariage de Philippe et Mathilde ….. sans commentaires. Godfroid Frédéric ancien commissaire de la pj mondaine connu de X2 et recon verti dans le crime. Pédophile. Affaire des titres volés Unerg. Impliqués, Claude Leroy, magistrat, Haustraete Jacques, notaire. Clients du Dolo, amis de Nihoul. Godfroid Jean Claude Directeur administratif de l’Office des étrangers à Bruxelles. Trafique avec Nihoul pour les permis. Intermédiaire, Gol, ministre. Trafic de Nigérians par Annie Bouty, ce qui leur rapportait entre 10 et 20.000 frs par visas.
Godfroid soeur du précédent, directrice de l’Office des Propriétaires. ( ?) Gol Jean ministre libéral pédophile, fréquentait le Dolo alias Atrébates, club d’O à Meise. A été vu par X2 en réunion avec Bouhouche, Moureaux Philippe, Martens Wilfried, Vanden Boeynants, Willy de Clerck, Jean Michel Nihoul, Delvoye et Karel. Trafiquait avec Nihoul et Deleuze Philippe pour le petit commerce juridique de demandeurs d’asiles et détenus nigérians. Visas octroyés par la banque et qui rapportait entre 10 et 20.000 fb par visa. Goossens Nadia conseil supérieur de la Justice et juge de l’application des peines prolonge la condamnation de Marcel Vervloesem. Dans le Système. Goux Stéphane, avocat de Dutroux avant Xavier Magnée, a été nommé juge par Melchior Wathelet alors ministre de la Justice. C’est lui qui, comme avocat a défendu le curé de Quimkenpois accusé de pédophilie, non condamné, juste enfermé dans un couvent. Goux est président de la cour d’Assisses à Arlon ! Graindorge Michel, avocat vu au château Faulx les Tombes à la même époque que VDB pédophile, affaires d’enfants, tous domaines. Défend entre autres les victimes des Tueurs Fous du Brabant Wallons avec Xavier Magnée. Ils ont donc tous deux accès aux dossiers. Grafé Jean Pierre, ex-ministre wallon en 1980/1981, dénoncé en 1996 comme agresseur d’enfant. Pédophile notoire, aime fouetter les enfants qui s’en sortent en mauvais état. Ami de Di Ruppo, tous deux viols de jeunes. Payait entre 3 et 5.000 fb pour fellations. A abusé de Rulens, Serge Pasquet, David Maugnée, Didier Geuens dcd, Michael Vaillant et d’autres mineurs. Duriez Laurent mineur , né en 73, mort en 95 pour overdose ( ?)15 ans au moment des faits, payait 15.000 fb la passe. Dénoncé par Gilabert Juan Antonio né en 69, pédé. Dénoncé par Trusgnacht Olivier né en 74 et Raemaekers. En 94, sera en prison pour le viol d’un jeune Maghrébin de 10 ans. Quatre dossiers à charge avec les juges d’instruction Laffineur et Pignolet. Fréquente la Taverne du Passage, rue du Boucher, protège Guy Focant. Président du CEPIC Grollet Philippe, avocat décédé, impliqué dans un trafic d’enfant au départ du Chu de Lille, clinique spécialisée dans l’accouchement sous X et déjà mis en examen par le passé par le procureur de la République de Lille. Protégé au plus haut niveau par un membre de Bilderberg) Affaire Cugnon Martine contre Apremonts Henri, enfant Kelyan Marckjak. Grosjean Mme procureur du roi de Nivelles classe les affaires de pédophilie et de plaintes contre les pères, sans suite. G. Alain ingénieur de Woluwé St Pierre, pédophile et bras droit du gendarme Huybrecht, s’occupe d’une asbl humanitaire ! Guenned Abbès ex-mari de Laurette Onkelinx, défendu par le nouveau mari Marc Uyttendaele alors qu’il était sous mandat international, accusé de trafic de drogue et association de malfaiteurs. Depuis 2005 conseiller de la « Cellule Stratégique » du ministre de la Justice ! Hanquinet Carine, née en 54, pedophile, magistrat à Nivelles, puis procureur, ensuite substitut à
Namur. Elle a acquitté Botelberge pour fait de pédophilie de 2 fillettes. Hanquinet Philippe médecin, pédophile dénoncé par Lyr. Happart José, C’est 500.000 fb qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Cité lors du lmeurtre d’André Cools. Harpigny Guy, monseigneur, évêque du diocèse de Tournai, protège les prêtres pédophiles probablement pédophile, succède à Danneels. Harvengt Annie, juge à Mons, membre du Ladie’s Club, ne protège pas les enfants contre les pédophiles. (juge dans l’affaire Maoloni) Hasquin Hervé ex-ministre de la communauté française homme politique impliqué Inusop. Dans le Système. Haustraete Jacques notaire, arrêté en 1987 pour une affaire d’enjeu de centaines de millions avec comme comparses le commissaire de PJ Frédéric Godfroid et le magistrat Claude Leroy Hermanus Merry ex-chef de cabinet de Philippe Moureaux, arrêté par Van Espen dans le cadre de l’affaire Inusop. Dans le Système. Hiernaux Guy professeur de Droit à l’ULB, médiateur fédéral – ami de Xavier Magnée. Hotyat Vincent Fils de ministre , avocat du cabinet Galand, pédé et pédophile, jeunes garçons. A été un temps à la tête de la Loterie Nationale. A défendu Di Rupo lors de l’accusation de Trugsnacht. (Nicole Galand, juge au tribunal de Mons, épouse de l’avocat Chomé.) Huart Patrick président de la Fondation Ouwendijck, culture et communication, secrétaire général du Cocerome (signature du Traité de Rome) Par arrêté royal du 16 mai 2004 promu Officier de l’Ordre de la Couronne. Pédophile dans le sillage de Di Rupo. Mêmes garçons. Hubert Michel, gourou de la secte « Fraternité Blanche Universelle » administrateur délégué de la Kredietbank à Luxembourg – Kreditrust – dirigé ensuite à Jersey Huysmans Mireille, directrice de la SPJ de Mons. Réseau pédophile, maîtresse de l’opticien Coeman de Dour. Janssen médecin, pedophile, Régina Louf et Storme le reconnaissent Janssen Daniel, baron, impliqué dans les faits de pédophilie avec Bonvoisin, Davignon, Solvay etc…. au château des Amerois. Réside au château Solvay à la Hulpe. Fait partie de Bilderberg, Tripartie, Cercle de Lorraine, Opus Dei, président de Bordet, Optimistan etc… Propriétaire Château de Lombise (inoccupé) château de Lasnes etc… propriétaire du Golf Waterloo/Ohain – du Cercle de Lorraine – (2 frères, Paul et Eric) Javeau Camille directeur de l’Inusop, administratrice, Nicole Delruelle.. Dans le Système.
Karel, de Gucht haut magistrat de Bruxelles, emmène X2 dans l’appart de sa soeur 1 we sur 2 à Knokke. Sa soeur est la femme d’un fils du pdg kodak en Suisse. Karel force physique et de caractère, puis l’emmène en partouzes aux Pays Bas. A l’appart il recevait aussi d’autres magistrats, Delvoie, Raspe. Aussi dans des villas de Lippens Maurice. Fréquente le château de Eindhoven, a été vu par X2 en réunion avec Bouhouche, Gol, Moureaux Philippe, Martens Wilfried, Vanden Boeynants, Willy de Clerck, Jean Michel Nihoul, Delvoye. Kennes Juge, pédophile, plaçait des enfants au Home « Les enfants de Mamy » qui allaient en vacances dans un chalet à Barvaux sur Ourthe. Pédophilie. Klastersky Jean dénoncé comme pédophile, professeur de médecine ULB, filière de l’ULB ? avec Pierre Mendes Da Costa pédophile ULB accusés d’assassinats. Affaire Tuesch. Koch Alain, Directeur au Fond Provincial de Liège, dirige plusieurs services du Fond. Faux, détournements et escroqueries. Ami de Nihoul, participe à des « parties » aussi avec Van Caille, pédophilie. Kubla Serge Participait aux soirées pédophiles de Faulx les Tombes. Bourgmestre de Waterloo, chef de file du Prl au Sénat, dénoncé dans le cadre de l’affaire Julie et Mélissa. Invité par Serge Moureaux pour des partouzes à connotations pédophiles. Reconnu par Nathalie qui affirme avoir été violée par lui. Lacroix, juge de Charleroi relâche Dutroux en 1983 pour crime sexuel, faute de preuves. Et ce ne sera pas la seule fois. Pédophile. Lammens Cedric directeur de la SPJ de Bruxelles dans l’affaire Kaninda. Dans le Système. Lamoque Daniel PJ de Liège ne donne aucune suite au rapport de Dubois concernant le rapport Ascot,-Nihoul-Dutroux Dans le Système. Langlois Jacques juge successeur de Connerotte, sabote l’affaire et protège les réseaux. prétendra toujours que les réseaux n’existent pas. Sera mis sous contrôle. Fait partie de l’Opus Dei. Dans le Système. Launoit de Jean Pierre, comte, membre d’honneur de l’Irsa, vice président du Cercle de Lorraine. Launoit cité par les X . Pédophile. Président de la Royale belge (impliquée dans l’affaire de voitures volées Dutroux) et de RTL…citoyen d’honneur de la commune d’Uccle, signe avec Bernard Kouchner l’accord sur l’Alliance française. Membre du Quartier des arts qui affiche des pédocriminels, dont le baron Janssen, son créateur. Membre fondateur de la société Optimistan, secte créée par des gens bien en vue, politiques, anoblis, nobles, au service des petits qu’ils recrutent sans vergogne. Membre du mécénat, financement de l’institut Bordet. Lebrun Michel, vice président du Parlement wallon, ancien secrétaire, est dénoncé pour pédophilie sur des gamines de 10 ans avec Di Rupo et Spitaels.. Lecerf Emile directeur du journal « Nouvel Europ Magazin » – néo nazi –
Legrand Jean Marc ( ?) conseiller du cabinet de Donnea, sa secrétaire, Jeunniau Josiane épouse Pinon participe à des orgies auxquelles participent des enfants livrés par un juge de la Jeunesse de Nivelles, « A. » Député au CEO, membre Cercle Lorr. Dans le système pédophile. Lemage Substitut de Bruxelles, partouzeur et pédophile ? Leys Jean Claude patron de la Sureté de l’Etat belge, avocat, aussi dans le Cercle de Lorraine. Leysen Thomas membre des 49 sociétés belges gérées par Davignon et membre de la commission TRIPARTIE. Pas nécessairement pédophile, mais assurément dans le mouvement du nouvel Ordre mondial. Cercle de Lorraine. Voir Front National extrême droite. Lewalle Léon directeur (2004) de la Smap, assurance, actuellement Ethias, a donné des pots de vin à des membres du gouvernement pour l’aider à gagner un procès. Richard Carlier (2,5 millions), Guy Coëme (500.000 F), Jean-Maurice Dehousse (500.000 F), José Happart (500.000F), Guy Mathot (1 million), Anne-Marie Lizin (1 million), Jean-Claude Van Cauwenberghe (2 millions), Melchior Wathelet (1 million), Alain Van der Biest (250.000 F), Philippe Maystadt (24 millions pour l’ex-PSC) ainsi que le PS national, le PS liégeois et le PRL à concurrence, chacun, de 6 millions et 25 autres bénéficiaires de moindre importance pour un total de 5 millions d’anciens fr. Lichterveld – Carteuvels Emmanuel, comte, pédophile, participe aux soirées organisée par Castiaux à Woluwe Liesse André Juge au tribunal de Première Instance de Bruxelles, né en 42, pédophile, fréquentait la villa de Meise Lippens Léopold bourgmestre de Knokke, pédophile, né en 41 pédophile dénoncé par X2 qui l’a rencontré dans villa particulière à Knokke. Aussi aux chasses à Chimay. Propriétaire du Royal Zoute Golf Club. Georges Jacob directeur général de la compagnie du Zoute appartenant aux Lippens, et Marc Verhaeghe se retrouveront en prison pour corruption pour une affaire de permis de bâtir. Sous les ordres des Lippens qui ne seront pas inquiétés. Anobli au titre de Comte. Lippens Marcel accusé de pédophilie par Réginal Louf – Membre du Cercle de Lorraine – Impliqué dans une affaire de scatologie, obtient la suspension du prononcé, son frère a payé les plaignants. Lettre anonyme du 3/12/96 précise que va être anobli. Dossier pédophile remis à 6 magistrats, aucune suite. Lippens Maurice pédophile, anobli en 1998, comte, à titre de succession. Séances de pédophiles dans ses villas, est chef d’entreprise et administrateur Fortis. Aussi aux chasses de Chimay et autres, administrateur de la Sté Union Immobilière. Il est marié à Catherine Matthieu de Wynendaele. Aussi associé à la Sté Hildebo, exploitation agricole gérée par Georges Pintelon. Si renseignements exacts, il aurait vendu les titres Fortis du roi (en plus des siens) afin que ce dernier ne soit pas acculé de délit d’initié.Villa à Knokke et à Bruxelles, quartier du Prince
d’Orange à Uccle. Le grand père des trois, Maurice Lippens, était gouverneur du Congo Belge. Il créa une compagnie sucrière qui fonctionne encore de nos jours selon une méthode digne de l’esclavagisme de l’époque, pour le compte de la Finasucre, propriété des familles Lippens/Boël. Les Lippens créent Fortis et en 10 ans la mettent à sec et demandent que l’Etat renfloue alors que 393 filiales ont été implantées dans les paradis fiscaux ! Ils revendent le Zwin à l’Etat qui sera contraint à des travaux importants. Lippens Marguerite ancêtre de la famille de Marc Villenfagne de Vodelsanck (pour information) Lizin Anne Marie secrétaire d’Etat et députée européenne, femme politique impliquée dans Inusop. Paraît dans quelques affaires d’enfants pas très claires. Dans des affaires de pots de vin, dans le Système. C’est 1.000.000 qu’elle a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Loeb pédiatre propriétaire de la maison sprl Vidéo Promotion. (pédophilie) racheté par un autre pédiatre, Cahen Claude. Logis président du Tribunal de commerce participe aux partouzes Nihoul, pédophile Lhost Gérard, ancien colonel de gendarmerie, né en 40 pédophile reconnu par Régina Louf, bande à Nihoul. Lorent Juge comportement ambigu Londers Ghislain président de la cour de Cassation de Bruxelles, quel jeu ? Les pièces lui envoyées sont faussées ou prétend ne rien avoir reçu ! Lyna juge de l’affaire SOS Sahel, protège Nihoul, dans le système. Maingain Olivier ami de Georges Désir ministre pédpphile dont il dit, « il sait sonder les reins et les coeurs » Magnée Xavier avocat de bon nombre d’affaires d’enfants. Lhermitte, Younès, (aussi trafic d’enfants) déjà avocat dans l’affaire des Tueurs Fous du Brabant, ami avec le pilote impliqué dans l’affaire de l’Arche de Zoé française où paraît le frère de Sarkozy, (médecin qui faisait des expériences sur des enfants au niveau méningite….) Ami et collaborateur de l’avocat français Vergès, mêmes affaires, même topo. Il était aussi l’avocat du prince Alexandre de Belgique, l’est aussi de sa veuve. Il s’est occupé de la transaction entre Van den Boeynants et Boas pour la vente des chars qui a coûté des milliards à l’Etat. Dans le Système. Mahieu Robert né en 19, docteur à Nivelles, organise des partouzes, pédophile. Suspendu 6 mois par l’ordre des médecins. C’est lui qui louait des appart et studios pour le réseau Nihoul. Liens avec le Dolo et Nihoul. Marchal avocat général de Bruxelles ordonne la destruction des F7 pédophiles de Raemaekers sur lesquelles paraissent Dutroux, et ce, le 16/6/1995. Soit participe aux réseaux, soit manipulé.
Marchandise Thierry procureur de Namur, prend les affaires de Charleroi pour défendre Zicot et ses balances, soit Dutroux et Dohy dit Jojo la Frite. Accusé par ses pairs de ces faits de protections, il dira qu’il était submergé. Il est depuis président de l’Association Syndicale des Magistrats. Si pas pédophile, dans le Système. Porte parole de l’Association syndicale des magistrats. Marnette Georges Juge né en 46. Avait reçu info que le Dolo faisait la traite des êtres humains. Pas de suite. Manoeuvre de désinformation sur les pistes des réseaux. Abuseur pédophile reconnu réseau TEMSE. Sale jeu dans le procès Dutroux. Monte le dossier Di Rupo vrai ou faux. Invité par Serge Moureaux à des partouzes. à connotations pédophiles. Aussi désinformation pour le meurtre de Christine Van Hees. Dénoncé par Nathalie comme violeur à l’avenue Churchill. Dénoncé par X2. A fréquenté un hôtel de Bankok tenu par un ancien de la PJ. Grand ami de Jean Paul Dumont, l’avocat de toutes les affaires véreuses. Marotte Jean Pierre Juge du tribunal de Bruxelles, déjà lui qui prétendait que la fille de Philippe Deleuze s’était suicidée et voulait qu’il arrête de remuer cette histoire. Dans le dossier Dohy, il fait enfermer la famille de Dohy pour tentative d’assassinat sur ce dernier, alors qu’il s’agissait de vengeance entre pédophiles. (Quel rapport entre Olivier et Philippe Deleuze ?) Martens Wilfried, Premier ministre né en 36, accusé de pédophilie par témoin n° 1 Dutroux, partouze à Knokke, hôtel l’Hirondelle. Participait aux séances de viols. Rencontrait Castiaux en France. X2 l’a vu en réunion avec Bouhouche, Gol, Moureaux Philippe, Vanden Boeynants, Willy de Clerck, Jean Michel Nihoul, Delvoye et Karel Martigny Claude (Vigaufra), invité par Serge Moureaux à des partouzes pédophiles à Faulx les Tombes. Massa Hubert avocat général lors de l’affaire de l’assassinat Cools, suicidé. Mathot Alain fils, accusé de blanchiment d’argent, corruption et de détournement de fond (PS) de la Sté Tectéo (VOO) Déjà impliqué dans le problème de la banque ING et 1.8 milliards détournés à la Fortis il y a quelques 3 ans. Mathot Guy, ministre pédophile, qui fait ouvrir l’électricité pour une maison au Rouge Cloître, K7 pédophile pour faire « chanter » certaines personnalités. Mathot nie, mais il aurait reçu cette maison de De Pauw et VDB pour services rendus (immobilier) Cassette rachetée pour 140 millions ! Dénoncé par Christine Doret pour les Ballets Roses, avec enfants. Impliqué dans l’affaire des pots de vin Agusta, lié à l’assassinat d’André Cools. Impliqué dans l’affaire des faux tableaux dit le scandale du Gotha où ses proches étaient impliqués, l’affaire du circuit de Francorchanps pour certains abus, escroquerie dans l’affaire du rachat de la raffinerie de Feluy. Sa femme est la nièce de Carlo Todarello. Mattelaere docteur, réseau pédophile, client de Régina Louf, copain du juge de la jeunesse
gantois, fournissait aussi de jeunes enfants. Avait un home à Sleidinge où il plaçait les enfants qui tournaient dans les réseaux. (facile avec le juge de la jeunesse de Gand) livrait les enfants aux adresses voulues et les louait pour le we. Copain du médecin prénommé Paul qui soignait les enfants, après. Ils expliquaient comment frapper pour pas de traces et un psy francophone expliquait les tortures psy et d’intimidation. Mayerus René, colonel de Gendarmerie, pédophile, reconnu par Régina Louf, bande à Nihoul. Tueurs Du Brabant Wallon. Impliqué. Maystadt Philippe ministre pédophile et partouzard, participait aux soirées de Faulx les Tombes, nommé ministre d’Etat. C’est 24 millions qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Partagés entre le Ps, ainsi que le PS national, le PS liégeois et le PRL à concurrence, chacun, de 6 millions. Melchior Roger, alias le pape Jean condamné à 18 mois de prison à Mons pour l’enlèvement d’une jeune fille mineure. Sa compagne, Westphal Isabelle condamnée à 4 mois, s’enfuient au Luxembourg. Empire d’un milliard de frs. Gourous de la secte « Les Trois Saints Coeurs » (en rapport avec l’affaire de la petite Brichet) Pédophilie. Les éditions Biologos SARL (société appartenant au groupe) ont publié une brochure qui cite diverses maladies et la manière dont elles peuvent être traitées par le Pianto. Selon l’intervenant, il s’agit bien ici d’exercice illégal de la pharmacie Mendlewicz Julien neuropsy à Erasme né en 42 cité par le juge Langlois, ami du père de Nathalie Waterschoot, supposé membre du Rotary et pédophile. Amant de Braekman qui a « égaré » les dossiers successifs de Nathalie. Epoux de Moldovan Mérode de, Baudouin, prince membre d’honneur de l’Irsa….pédophile dénoncé par X2 Participe aux soirées pédophiles organisées par Castiaux à Woluwé St Lambert, grosse villa avec piscine près du shopping Center. Mérode de, Alexandre, prince, pédophile, participe aux soirées organisées par Castiaux. Ce sont eux qui sont propriétaires de Walibi. Où a été assassinée la fille de Philippe Deleuze Mérode de, Simon Membre fondateur d’Optimistan, secte Mercks Eddy Est-ce lui que dénonce Forgeot comme client du Dolo et des Atrebates Meeus (de) patron de Walibi, pédophile, participe aux soirées pédophiles de Castiaux. Mendes Da Costa Pierre, Professeur à l’hôpital Brugmann, accusé de pédophilie avec son ami Klastersky et accusé d’assassinats ( ?) Réseau pédophile de l’ULB. Meeus D’Argenteuil Patrick – comte – Membre du Cercle des Nations, parraine Raemackers. Pédophile. Meeus D’Argenteuil, Yann – comte – A dressé une liste des personnalités dans la traite des
enfants et la drogue. Liste donnée à Benoît de Jemeppe protégé par VDB. Sur cette liste le prince de Saxe Cobourg Gotha fils de Liliane de Rethy. Fait partie des réseaux pédophiles. Michel Claude PRL – encore inconnu – campagne payée par Nihoul. Michel Martine juge qui aurait été vue en compagnie de Varga, présumé coupable de meurtre, vue par Olivier Chastel, ministre, qui le dira à Jeanine Deulin, mère de Varga. Michel porte plainte contre Deulin pour diffamation. Mais inculpe aussi Héléna Lemire « pour avoir porté atteinte à l’honneur de Antonio Squittieri, son employeur », garagiste ami de Michaux. Elle veut l’enfermer dans un institut psy. Dans le Système. Mignot Marc Opus Dei (et pédophile ?) fréquente Daniel Janssen – baron Milquet Joëlle ministre belge, sous la coupe de Bernard Georis. Etait proche de VDB. Dotée d’un secrétaire d’état critiqué. Monteyne André Conseiller communal de Jette, accusé de pédophilie par Nihoul, fréquentait le château de Faulx les Tombes. Mortelmans Walters, Consul des Seychelles, pédophile, puis en 2007, consul honoraire de la République Islamique du Pakistan à Anvers. Moureaux Philippe, ministre de la Justice à l’époque des Tueries du Brabant wallon. Frère de Serge. Pédophile. Réunion au Hilton avec Bouhouche, (assassin, homme de main) Gol, Martens Wilfried, Van den Boeynant, De Clerck Willy, Nihoul Michel, Delvoye et Karel. X2 qui attendait au bar. Présent lors du meurtre des deux petites Julie et Mélissa. Serait parfaitement visible sur la K7 comme le violeur des petites Julie et Mélissa. En présence de Tobback, Danneels, Melchior Wathelet père et probablement le roi. Plus 7 personnes. Participait aux soirées pédophiles de Faulx les Tombes. Moureaux Serge, membre de la commission parlementaire Dutroux/Nihoul, sénateur et avocat, aurait géré le château de Faulx les Tombes où avaient lieu des soirées à connotation de pédophilie. Invitation à une partouze à Faulx les Tombes à Jacques de Winne, Marnette et Alexandre, clients des Atrébates, Claude Martigny de Vigaufra, Gol, Francis Burstin, Serge Kubla, Léon Defosset, Dondelinger de la Commission européenne et sa pute, Josette Collignon (comité R) Doudou, avocat de Roxanne, De Visscher juge de Paix, Neyrinck notaire et chef de cabinet de Defosset, Moureaux organisait aussi des partouzes dans sa ferme de Linsmeau, tandis que Neyrinck en organisait chez lui rue Lemonnier. L’une des 12 personnes assistant à la mort des petites Julie et Mélissa. Son neveu connaissait très bien Christine Van Hees. Moureaux N. neveu de Serge, fréquentait la même patinoire que Christine Van Hees. Drogué. Et probablement pédophile. Neyrinck Jacques notaire, chef de cabinet Defosset. Né 35, pédophile et affaire Brabant Wallon, Invité par Serge Moureaux à des partouzes
Nihoul Michel impliqué dans l’affaire de pédophilie de l’école des Eburons avec Philippe Deleuze, avocat et Mme De Cookere. Est emprisonné et remis en liberté deux mois avant la disparition de Stacy et Nathalie, coïncidence ? Arrêté pour l’escroquerie SOS Sahel et l’affaire Annie Bouty et Associés. Tentative d’enlèvement garçon de 12 ans, reconnu TV. Vu Nihoul chez Asco probablement trafic de jeunes femmes de St Domingue ? Godefroi, office des étrangers, connait et aide Nihoul, Gol idem, Maystadt idem. Nihoul = bras droit de Bonvoisin. Nihoul a été comptable (Bouty l’avocat) du Grand Hôtel de Verviers acheté par l’oncle de M’Belu Mulumba, alias Monique zaïroise épouse de Nizet Roland, et de là Nihoul voyageait beaucoup en Afrique pour faire du trafic d’enfants. Reconnu par Nathalie Personnage central des infiltrations fascistes de 1982, membre du Front de la Jeunesse, il fonde l’Association politique de l’Ordre Nouveau qui deviendra Mouvement Social Populaire. Vu par X 2 en compagnie de Bouhouche, Gol, Moureaux Philippe, Maertens Wilfried, Vanden Boeynants, Willy de Clerck, Delvoye et Karel Nouwyinck procureur du roi de Bruxelles acheté par les Georis et autres Bonvoisin. Nothomb Charles Ferdinand ministre d’Etat, pédophile né en 36 professeur, politique, président honoraire de la chambre des représentants, social chrétien reconnu par X3 Oultremont d’ Georges extrême droite chrétienne, Opus ? Lié à la famille Lippens Nyssen Jacques avocat, voit Raemackers en prison mais aussi membre de l’ASBL « Autrement ». Très certainement pédophile – administrateur Optimistan Oschinsky avocat de Van der Elst dans l’affaire Haemers. Dans le Système. Il deviendra bâtonnier et défendra l’avocat Grollet dans un problème de trafic d’enfants. Onkelinx Laurette vice premier ministre gouvernement Di Rupo. A rencontré Berlusconi en Italie pour discuter du retour par la force des petites Milla et Fiona Antonini-Maoloni et permettre que le père et grand père pédophiles les récupèrent pour les mettre en réseau. Ces enfants sont soustraites à leur mère pour raison d’Etat, donc pédophilie royale. Son mari est l’avocat Uyttendaele, défenseur de pédophiles ce qui donne à L.O. la main mise sur le pouvoir en place. Très largement dans le Système. Palms président du tribunal de Hasselt, accusé de pédophilie, mis en examen ( ?) dossier remis au procureur Cleeren, sans suite. Paquot Guy président du holding familial « Compagnie du bois Sauvage » Habite La Hulpe. Délit d’initié. L’activité de cette famille c’est d’acheter et vendre des actions. Fait chevalier en 2000, il épouse Nicole Thys dont la famille a fait fortune au Congo, la cousine, Monique Thys épouse Philippe Boël. Guy Paquot vend ses 3.500.000 d’actions Fortis à 5,4 euros. Ce même jour le gouvernement négocie en secret le démantellement de la Fortis dont les actions ne vaudront plus que 1,50 euros ! Les administrateurs de 2 de ses sociétés vont porter le chapeau, ils seront mis sous les verrous pour délit d’initié. Pratiquement toute cette association familiale fera de même, y compris le roi ! Le fils de son cousin Jean Pierre, Didier Paquot est directeur du département
économique de l’Union Wallonne qui intervient régulièrement dans ces trafics. Un des administrateurs de Bois Sauvage, Richard Dawids s’installe au Danemark et crée un cinéma porno «Nonstop Bio Cinrotic» exploité par la Sté Troisdeux A/S de Dawids et Guy Paquot, lequel s’en défend, mais Troisdeux A/S est devenu à 100% la Sté Belge Haaden dont le siège social est au domicile de Dawids loué à ce dernier par la femme de Guy Paquot Paquot Didier même famille, directeur du département économique de l’Union Wallonne, trafics de ventes d’actions. Coupable de délit d’initié. Paridaens Yvette Juge du tribunal de la Jeunesse à Bruxelles, remet toujours les enfants à leurs prédateurs. Impliquée dans le procès Serge Tueche contre le réseau pédophile de l’ULB de Bruxelles. Remet l’enfant à sa mère qui semble faire partie d’un réseau pédophile. Pensis Chantal, procureur impliquée dans l’Institut Bazaar, bordel de la bande à Hamers. Etouffe l’affaire. Pédophilie. Perrin Bernard, pédophile Philippe prince connu de X2, fréquentait le Mirano mais ne participaient pas, sauf à se masturber. Son frère Laurent était présent aussi. Reconnu comme participant aux soirée par X3 (Dossier bis Dutroux) Pignolet Juge impliqué dans les affaires Grafé qu’il ne poursuit pas et avec Nihoul qui intervient pour un membre d’une administration communale. Il suspend toute autorisation de consulter le dossier 33/97 Picqué Charles ministre, ministre d’Etat, pédophile. Dénoncé par Nihoul comme participant aux partouzes de Faulx les Tombes. Presle (de) de la Nieppe Yves, né en 51, pédophile, magistrat de Nivelles en 96 puis procureur Preud’homme Gilbert inspecteur de la police judiciaire (voir) inculpé dans l’affaire des titres volés et/ou l’affaire Cools. Dans le Système. Radzitzky de Broqueville extrême droite, Tueries du Brabant Raymackers Roger Un temps régent de la Banque Nat. Pédophile, voit Grafé et Di Rupo chaque semaine pour relations sexuelles avec mineurs. Ancien président des coopératives de Belgique. C’est chez lui que Di Rupo est allé lors de son accusation de pédophilie le 16 novembre 1996. Signataire d’articles dans « « Action libertaire de la fédération des jeunesses libertaires » Reynders Didier. Vice premier ministre et ministre des affaires étrangères, ancien chef de cabinet de Jean Gol, ami de Schouppe (pédocriminel accusé de bien des délits et blanchi par la soeur de Reynders) président de la régie des voies aériennes (affaire Sabena ?) Ringoot Walter magistrat sous la coupe de Benoît Dejemeppe, procureur du roi de Bruxelles, va étouffer l’affaire du meurtre de Jean Hughes Wathelet, neveu du ministre. Si pas pédophile du
moins manipulé. Rozenberg Philippe député F.N. pédophile Ruyters Marc inspecteur de police, enquête sur Ganumèdes réseau, pédocriminel, il a saboté toutes les enquêtes s’y référant. Devant la cercueil de la petite Kim il aurait dit « cette petite pute dans son cercueil blanc …» Il relâchera les suspects y compris Van Landchotee coupable d’abus pédophile sur des jeunes patients de l’hôpital de « Good Engels » à Anvers. Sales François médecin de l’Institut Bordet, pédophile, réseau de l’ULB Salmon Mireille conseillère à la cour d’appel de Bruxelles impliquée dans l’affaire du Fortisgate. Défenseur en tant qu’avocat de Biac, gestionnaire de Sabena jusqu’en 2007, et passe comme juge de la cour d’appel sans prester les postes intermédiaires. Siège à toutes les affaires (problème du PS) en défense. Dans le Système. Saverys Famille château de Sombeke, château Buchay à Livin, château de Libramont, château de Warinsart entre Libramont et St Hubert dont elle a acquit la majorité des chasses, propriétés en Savoie et Toscane. Les deux frères épousent deux soeurs Verbeke, alliance ancestrale avec les Boël (chantiers navals Boelwerf) En Toscane, ils possèdent des vignobles. Les frères Saverys ont profité de avances de l’Etat pour la construction de chantiers navals et en tiraient les bénéfices, l’Etat subsidiant les chantiers, mais aussi les armateurs. La CMB, compagnie Maritime Belge avait comme actionnaire principal, la Sté générale de Belgique, banque. Pour chaque navire construit, ils recevaient des prêts gratuits dont l’Etat payait cher les intérêts au point que l’état payait ainsi 35 % du bateau de l’armateur. L’argent prêté pour les chantiers avait disparu dans d’autres affaires. L’Etat a aussi payé des sommes gigantesques pour le port de Zeebruges dont les Saverys profitent étant spécialisés dans le transport de gaz à bord de méthaniers. La famille est liée aux Boëls par Etienne Davignon, (beau frère du vicomte Pol Boël) qui dirigeait la Sté Générale et Suez et était administrateur chez Saverys, ainsi que Thomas Leysen, président du groupe Umicore. Saverys est administrateur chez Albert Frère qui est lui administrateur de Total client d’Exmar, transporteur du gaz de Saverys. Paradis fiscaux pour ses 74 filiales. Certainement pédocriminalité au vu des partenaires. Schaar Michel Dr qui partageait la vie du couple Lhermitte. La mère qui a assassiné ses 5 enfants l’accusait de moeurs spéciales. Il est défendu par l’avocat De Quevy, ami de Dumont pédophile notoire Soupçons de pédophilie. Schouppe Etienne, secrétaire d’Etat, échevin couvre les faits de pédophilie de l’école des Eburons. Années 1987/1988 – Pédocriminel, accusé de blanchiment d’argent, délit d’initié, recel, Tous méfaits classés sans suite par le Juge Danielle Reynders, soeur de Didier Reyneders. Schulman Claude médecin à Erasme fait les démarches pour libérer Weinstein, frère de sa femme, Mireille Weinstein. Son frère Joseph engagera Weinstein. La société Video Promotion d’Ixelles-Uccle appartient à Schulman Joseph, frère du docteur. Lien avec les Pays Bas. Considéré comme un rouage du réseau pédophile. Claude est associé à Images Transfert Industries. (K7 pédophiles) Accusé de fraude fiscale via la
KB Lux Schulman Joseph pédophilie et films. Gérant sprl vidéo Promotion, administrateur de sprl Audio Promotion où il y avait des partouzes avec des enfants. Et de 10 autres sociétés. Schuermans Christine conseillère à la cour d’appel de Bruxelles, impliquée dans l’affaire du Fortisgate. Dans le Système. Sohet Victorien, procureur du roi au tribunal de Bruxelles, couvre les pédocriminels, trafic avec Zicot. Change le nom d’une victime de viol, mineure, contre celui d’une jeune fille majeure. Si pas pédophile, dans le Système. Somers Paule magistrate en possession des K7 et dossier de Raemaeckers. En 1 an ½, n’y avait pas touché Spitaels Guy ancien ministre belge, impliqué avec Di Rupo pour des faits de pédophilie vers 90/91 dénonciation anonyme. Impliqué dans l’affaire des pots de vin Agusta qui éclate suite à l’assassinat d’André Cools. Spoelberch Nicolas, vicomte de, Famille des rois de la bière, depuis les brasseurs d’Artois dont ils sont les héritiers, devenu la Sté AB Inbev. Plusieurs châteaux, Wespelaar, Flawinne, Londerzeel Château Drietoren. Stella Artois et Jupiler Piedboeuf s’associent et Alexandre Van Damme, héritier va devenir administrateur de AB Inbev. Ils s’associent avec le brésilien AmBev et l’américain Anheuser Busch. Association matrimoniale avec De Jonghe d’Ardoye (2x) De Calesberg, de Neuforge, de Baillet Latour, De la Barre d’Erquelines, de Haas de Teichen, d’Aspremont Lynden, de Clermont Tonnerre, Cornet d’Elzius. Il est administrateur du Cercle Royal du Parc, cercle attitré de la noblesse belge. Jean Luc Dehaene, après avoir été premier ministre est passé administrateur de cette société à qui il offre ses compétences et ses relations politiques. Imposition de 1 % alors que sur 9 ans ils ont fait 12,5 milliards. Pas de relent de souffre découvert. Néanmoins patrimoine à étudier au niveau des impôts et autres trafics juteux. Paradis fiscaux. Snoy d’Oppuers apparentée aux De Jonghe d’Ardoye, extrême droite et Opus, époque Tueries du Brabant. Solvay Denis né le 1/7/1957, vice président du groupe Solvay. Société pharmaceutique fautive avec sa production de Prozac et paroxétine, produits nocifs, nombreuses victimes. S’occupent de camps d’enfants dans le monde et à Bruxelles. Directeur de Eurogénétic société de biotechnologie. Habite le château des Amerois près de Bouillon. Les gens de Muno servent au château. Le château des Amerois est connu pour ses réunions pédophiles, ses chasses à gibier humain (enfants) ses pratiques satanistes. Solvay Patrick vit également dans ce château des Amerois. Forme une société avec Alexander de Wit le 3/7/2001 appelée ITACA International Actionnaire principal de The Little gym, activités
pour enfants, camps d’été et autres vacances. Sa société ne paie pas d’impôts. Fait partie des 49 sociétés reprises par Davignon. Tack procureur du roi de Gand nie le fichier Zandvoort et les réseaux pédophiles, et fait condamner Marcel Vervloesem. Taxquet Richard, collaborateur de Van Der Biest, ministre, accusé dans l’affaire de l’assassinat de André Cools. Autres accusés, Pino Di Mauro, Jean Gol, Antoine Duquesne, Guy Mathot, Sylvie de Benedictis, Corinne Rulmont proche de Happart, décédée dans un accident de voiture, Carlo de Todarello, Hubert Massa, avocat général aussi suicidé ( ? ) Sallik Pierre, ancien du Cercle des Nations, Michel Dwek, Ronald Bruckner. Thys Jean Louis secrétaire d’état de la Région bruxelloise de 1985 à 1989, ministre des Travaux publics et des Transports publics de la Région bruxelloise dans les années 1990. Pédophile, participait aux partouzes et autres au château de Faulx Les Tombes. Dénoncé par Nihoul. En 1994, faux en écriture, avec Denis Grimberghs et 4 autres personnes. Cette affaire amena le parlement bruxellois à lever l’immunité parlementaire de Jean-Louis Thys en 1997, deux ans avant sa mort. Les faits étant prescrits depuis mars 2004, la justice prononça un non-lieu général dans cette affaire en septembre 20081. Thielemans Freddy député européen. Candidat pour la ville de Bruxelles, plaintes pour pédophilie. Exerce un chantage sur le procureur du roi de l’époque….Sera élu bourgmestre de Bruxelles en 2001 malgré les accusations de pédophilie, école des Eburons. Accusé par le député Mahieu. Défendu par Marc Uyttendaele, avocat et mari de Laurette Onkelinx. A succédé à de Donnea, Michel Demaret, comme bourgmestre, PS, conseil d’administration de l’ULB avec J.M. Javaux et Pierre Galand, Françoise Schepmans, Jean François Cats (Optimistan) et Benoît Frydman. Administration d’Optimistan et membre du Cercle de Lorraine. Timmermans Michel, frère de l’échevin d’Etterbeek, gérant de Faulx les Tombes. Partouzes et pédophilie. Tobback Louis ministre d’Etat, aurait assisté au meurtre de Julie et Mélissa avec Melchior Wathelet père, Philippe Moureaux, Danneels, Louis Tobback ( + d’autres inconnus, total de 12 ) Toch Albert Commissaire PJ de Bruxelles, dénoncé par Forgeot comme client du Dolo et Atrébates, grand ami de Nihoul. Il défend Nihoul. Membre de la Confrérie des Brasseurs dont fait partie Nihoul. Traux de Wardin Bernard, baron membre d’honneur de l’Irsa Ursel d’ Hervé comte né en 30 époux de Bonvoisin Marie Cécile, Clos des Lauriers 27 à Woluwé St Pierre, pédophile, reconnu par Régina Louf qui a rencontré chez lui Christine Van Hees. (fait baron). Habiterait à 500m de la demeure de Van Ypersele de Strihou, chef du cabinet du roi avec lequel il s’occupait de la fondation d’un orphelinat aux Philippines. A aussi été accusé d’escroquerie pour 500 à 600 millions, mais non condamné.
Uyttendaele Marc, avocat de la clinique Erasme mais aussi mari de la ministre Laurette Onkelinx, impliqué dans certaines procédures à magouilles, dont celle de Paule Francesconi, épouse de Benito Francesconi dont on a incendié la villa alors que sa femme impotente s’y trouvait. Dossier Thielemans pour l’école des Eburons, Forgeot, patron du Dolo, bar à échanges et pédophilie. C’est lui aussi qui défendra Di Rupo contre Trussnach (violé par Di Rupo) et celui-ci lui revaudra cela…. Il défendra encore le militaire Pirson qui a noyé ses deux enfants et qui sera acquitté. Lui aussi qui défendra l’ex mari de Laurette Abbès Guenned placé sous mandat d’arrêt international pour trafic de drogue et association de malfaiteurs. Affaire classée. Van Cauwenberghe Jean-Claude, ministre, président du gouvernement wallon. C’est lui qui a créé le club à partouzes adultes et mineures : le Dolo à Bruxelles. Dénoncé par Nihoul dans le cadre de l’affaire de Julie et Mélissa. Impliqué en pédophilie selon la journaliste Jacqueline Juin. Le Dolo lui permettait de faire chanter les clients. Participant aux partouzes et autres actes de pédophilie au château de Faulx les Tombes. C’est 2.000.000 qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Van Cauwenberg Philippe conseiller communal de Charleroi, en correctionnel pour faux et usage de faux. Parti PS. Vande Lanotte J. ministre d’Etat, membre du Sénat, ancien vice premier ministre, ministre de l’économie, chef du cabinet de Louis Tobback, ministre qui avait participé à la Commission d’enquête sur la Traite des Etres Humains. Vanden Bergen Marcel, cancérologue à l’Az de Gent, reconnu par Storme – aussi usine près de Gand. Vanden Boeynants ministre et ministre d’Etat (mort) vu aux partouzes à la mer avec enfants, par Régina Louf. Reconnu par X3. Voir affaire Vanden Boeynants dit Polo, dit VDB. Vu au Hilton avec Bouhouche, Gol, Moureaux Philippe, Maertens Wilfried, Willy de Clerck, Jean Michel Nihoul, Delvoye et Karel. C’est lui qui a créé toutes les structures Front National, Cepic, Carpa, le Cercle des Nations devenu le Cercle de Lorraine, etc, mêmes bases pédophiles et pédocriminelles sur fond de chantages. Vanden Boeynants fils fait partie du BROC, officiers de réserve, compromis dans l’affaire Gladio avec Raemackers. Au Cercle de Lorraine. Vandenbroucke Franck ministre des affaires étrangère démissionne suite à l’affaire Agusta. Pédophilie ? Pas de certitude. Mais en 1996 il sera à nouveau condamné à une peine avec sursis pour les mêmes causes ( !) et en l’an 2000, sur plainte à la Cour Européenne des Droits de l’homme, celle-ci a estimé qu’il n’avait pas eu un procès équitable et il retouche 125.000 € ! Vanderbiest Alain, ministre suicidé lors de l’assassinat d’André Cools, aussi bourgmestre de Grâce Hollogne, connu pour pédophilie et alcoolisme. Vandercammen Marc président du Crioc, enseignant Solvay, pédophile. Déjà cité dans les années 70. Paraît lors d’informations sur la protection des mineurs sur internet.
Van Der Elst Michel fils d’un avocat célèbre conseiller du roi, (Frans Van Der Elst ministre d’Etat) avocat de Haemers et de Nihoul à qui il fournit un alibi pour l’enlèvement de Laetitia. Prend 8 ans de prison pour avoir enlevé VDB avec Patrick Haemers. Pédophile, présent lors du meurtre de Véronique Dubrulle Asbl « Ecole Merveilleux » époux de Noël Annie membre de l’Ecole Merveilleux de Vander Elst. A défendu la SPRL Audio Corporation appartenant à Joseph Schulman. Réseau. Il tue le bébé Tiu âgé de quelques mois. Présents, Nihoul, Bouty, Les parents d’Anne, Weinstein, Dutroux, Martin. 5 dossiers ouvert à sa charge entre 1989 et 1996. Sans suite. Vandermeersch juge d’instruction, impliqué dans l’Institut Bazaar, bordel de la bande à Haemers. Etouffe l’affaire. K7 pédophiles saisies chez lui, dont certaines tournées en Belgique. Van Der Biest ministre des pensions PS impliqué dans l’assassinat du ministre Cools. Ancien bourgmestre de Grâce Hollogne, déclaré pédophile par Guy Focant. Probablement ami de Melchior Wathelet puisque celui-ci enlève l’enquête Cools et Dutroux au juge Connerotte à causes de connections dangereuses entre les deux dossiers. Son collaborateur Richard Taxquet, impliqué l’a accusé d’avoir commandité le meurtre. C’est 250.000 fb qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Van Eeckhaut Piet. Avocat de Dellaert Emile accusé du meurtre de sa fille Carine et acquitté. Pratique courante quand des personnalités sont impliquées. Verougstraete Ivan ancien président de la cour de Cassation impliqué dans l’affaire Fortis (Fortisgate) avec Schuermans Christine, conseillère en cour d’appel, Blondeel Paul et Salmon Mireille, conseillers de la 18ème chambre d’Appel de Bruxelles. Van Espen Jean Claude juge d’instruction, très ami avec Nihoul et Bouty (sa soeur est marraine du fils de Nihoul) Chargé du crime de Christine Van Hees, mais au bout de 12 ans, toujours aucun résultat. Avait aussi été chargé du dossier faillite « Bouty et associés » ainsi que SOS Sahel. Ancien avocat de Bouty. Couvre le réseau pédophile. Instruit le dossier Inusop – politiques impliqués – et arrête Merry Hermanus ex chef du cabinet de Philippe Moureaux – Impliqué dans la faillite de la Sabena, refus d’enquête sur les personnes impliquées de malversations menant à la faillite. Instruisait le dossier contre la juge Doutrew qui instruisait de dossier Julie et Mélissa Sa soeur était la femme de l’avocat Philippe Deleuze. Van Gaselt riche industriel, collectionneur de K7 pédophiles et tortures, réseaux Zandvoort. Sans suite. Fin de l’enquête Van Geluwe Paul né en 38 vice président du tribunal de 1ère instance de Bruxelles, phile connu de X2 Van Havre Didier chanoine de l’opus Dei, dirigeant fin 2008 Van Maestricht notaire, pédophile, membre d’une secte satanique Belg-Holl.Suisse. Satanisme. Van Parys Tony, ministre impliqué par Louis de Jonghe, (Quid ?)
Van Uyneghem Edouard dit Doudou avocat de Roxanne, futur magistrat, invité par Serge Moureaux à des soirées partouzes à connotations pédophiles, fréquentait les mêmes lieux que Nihoul. Sado maso lié à Roxanne (travesti) va souvent en Thaïlande pour trouver des gamines, fréquente le Dolo, Nihoul. Le 10 octobre 1996, Nihoul se moque de lui au cours d’un interrogatoire et le dit maso-sado. Van Rompuy Herman ministre belge puis président de la Commission européenne, dénoncé pour malversations par Louis de Jonghe. Van Ypersele de Strihou, chef du cabinet du roi de Baudouin puis d’Albert. Il est l’oncle de l’avocat Clément de Cléty. S’occupait d’une fondation d’Orphelins aux Philippines avec le comte d’Ursel. Serait le gourou de la secte « Le Renouveau Charismatique » dont faisait partie le roi Beaudouin. Vastapane Aldo membre du Cercle de Lorraine, administrateur de l’asbl Princesse de Croÿ créée en 1993, il est un familier de la Cour, supposé père du Prince Laurent, mais aussi la tête de la Maffia Italienne en Belgique. Pédophile. Fait baron en 2006. Objet des investigations parlementaires sur les ballets roses, pilier du Cercle de Lorraine et à ce titre membre d’une association coupable de coalition de fonctionnaires, magistrats en l’occurrence, qui a pour volonté explicite de contourner les obligations déontologiques de leur charge. Verbeeck Joseph directeur de l’UNICEF impliqué dans le réseau pédophile Cries, ancien journaliste, blanchi. Proposait des enfants au bordel le Bazaar. Verwilghem Marc ministre de la Justice reçoit une dénonciation précisant que la k7 des tortures des petites Julie et Mélissa est détenue par Magnée avocat de Dutroux. Préside la Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Dutroux en 1996. En Octobre 2001 Nihoul lui réclame des dommages et intérêts pour avoir été cité dans son livre. Villenfagne de Voghelsanck de, Claude, pdg de la banque Anhyp, détournement de 15 milliards de FB. Patron de l’Opus Dei. Alliance matrimoniale avec la famille Lippens par Marguerite Lippens. Violet Jean membre de l’Opus Dei Vissart de Bocarmé Cédric dans le nouveau gouvernement Di Rupo pour assister Joëlle Milquet comme chef de cabinet. A l’époque de l’affaire Dutroux, obscur procureur à Dinant qui s’est occupé d’instruire l’affaire Fourniret, occultée. Procureur du roi à Namur, puis chef de cabinet de Melchior Wathelet père, de 95 à 98, puis de Stephane de Clerck. En 2005 succède à Tilly comme procureur à Liège. Au vu de ces contacts, dans le système pédocriminel. Vissart de Bocarmé Colombine fille du précédent, épouse de Jérôme de Lippens, mis ici pour confirmer les alliances. (voir rapports entre les familles) Vrints Myriam juge de Turnhout gagne du temps afin de ne pas instruire certains dossiers. Des CD seront volés dans le palais de Justice. Mettra 3 semaines pour le dossier CIPAL
Walrave Luc, des Brasserie Walrave né en 24 pédophile, reçoit chez lui pour des réunion de pédophilie. Marié avec De Splenter Isabelle née en 27, fils adoptif Waeterschoot, juge qui a placé des enfants dans le Home « Les enfants de Mamy » pédophilie Wathelet Melchior accusé de pédophilie par témoin 1 de Dutroux, c’est lui qui a relâché Dutroux en 1992. Il est connu comme violent et violeur. Deux plaintes pour pédophilies jamais diligentées. C’est aussi lui qui a nommé juge, le premier avocat de Dutroux, Stéphane Goux. – Pour laisser la place à Xavier Magnée .- Egalement lui qui prétendra qu’il n’y avait rien de répréhensible avec le réseau Ganumèdes. Son conseiller a été Georis Bernard . Nomme Benoît Dejemeppe comme procureur du roi en 1989. Lui qui est Ministre de la Justice et qui gèle les enquêtes. Aussi en poste lors de l’assassinat d’André Cools, ministre de la défense, en 1991. Il déssaisit le juge Connerotte de l’affaire, comme il le fera pour l’affaire Dutroux. Il rajoutera le portefeuille de l’économie à son mandat de la Justice, juste à temps pour les affaires de corruption Agusta et Dassault, affaires qui ont provoqué la chute de l’ex premier ministre Willy Claes en poste à l’Otan comme secrétaire général. Une des plaintes est faite en 1992 et concerne Verviers, dont il était le bourgmestre. Orgies dans une maison de campagne en présence de deux enfants de 8 et 10 ans, venant d’un home de la région avec la complicité du directeur du Home (Georis ?) et organisée par Wathelet. Envoyé en septembre 1995 à Luxembourg, juge à la cour de justice européenne, écarté de Bruxelles à cause le l’affaire Dutroux. L’une des 12 personnes qui assistaient à la mort de Julie et Mélissa. C’est 1.000.000 qu’il a touché de la Smap (alias Ethias) pour intervenir dans un procès en 2004. Protecteur de Vincent Georis. Wathelet Philippe, il est sénateur et pédophile accusé par Focant, Raemackers Wilfried Martens Premier ministre, accusé de pédophilie par témoin 1, Wustefeld magistrat de Mons, membre du Conseil Supérieur de la Justice, couvre l’affaire Antonini/Maoloni dont le père et le grand père sont des pédophiles notoires et les petites Milla et Fiona les victimes mises en réseau. Wynendaele de, Jean-Jacques Matthieu administrateur ARDH, châteaux, société gérée par des pédophiles. L’est-il ? Liens matrimoniaux avec Lippens. Zicot Georges, inspecteur, police judiciaire de Charleroi, essaie de blanchir le magistrat Danze suite à quoi il sera promu commissaire de la Police Fédérale de Bruxelles, innocenté d’accusations de faux, usage de faux et escroqueries dans le cadre du réseau Dutroux, freine l’affaire Dutroux et même évacue la voiture dans laquelle avaient été enlevées Julie et Mélissa. Se retrouve dans le scandale de l’assassinat de Taminiau. Et dans l’affaire du viol d’Orbaix avec Dohy dit Jojo la Frite. Dutroux et Dohy étaient des balances au niveau vols de voiture et trafics avec les assurances (Royale Belge) grâce aux faux procès verbaux de Zicot. En cassation ce dernier, blanchi de tout soupçons, réclamera et touchera 100.000 € pour avoir « été incarcéré 35 jours et à cause du caractère inhumain dont il fut l’objet alors que présumé innocent » Connaît Vincent Georis pour une affaire de plainte contre un journaliste. Menace d’ailleurs l’ex épouse de Georis.
Zimmer Yves, né en 49, inspecteur pj de Bruxelles, connait X2, Marnette, Pelos, Brigade des moeurs. Victime (?) de l’affaire Reyniers, condamné puis réhabilité et détaché à Arlon comme commissaire. La liste des ministres, secrétaires d’état, sénateurs, parlementaires et autres attachés de cabinet passés par la haute finance et l’industrie belge est longue. En cherchant un peu, on peut trouver les faillites, trous dans les caisses, et autres magouilles qui résultent de cette association. Gaston Eyskens fut président de la Kredietbank et réviseur de la Banque diamantaire anversoise, Jean-Pierre Duvieusart avocat conseil de la banque de Bruxelles, Théo Lefèvre administrateur de la compagnie Bruxelles-Lambert, Paul Vanden Boeynants administrateur de Philips Belgique, Wilfried Martens, actuel administrateur de Begemann, fut membre du conseil de surveillance de Philips, Frans Grootjans administrateur de la Générale de banque et de la Société Générale de Belgique, Jean-Luc Dehaene président du conseil d’administration de Lernout & Hauspie, et actuellement administrateur de Corona-Lotus (biscuits¼), de Domo, Umicore, Telindus, Seghers Better Technology Group et Interbrew. Elio Dio Rupo est administrateur de Dexia. Frank Swaelen était administrateur de Real Software, son frère Erik Swaelen était secrétaire du comité directeur de Paribas. Didier Reynders a été président de la SEFB Bank, administrateur de Carmeuse coordination center, de la CIWLT-compagnie internationale des wagons-lits, d’Uhoda International et d’Invest Services. Membre du Cercle du Lorrain. Négociateur belge pour les questions fiscales européennes, l’ancien Ministre libéral des Finances est président honoraire de la Société Pétrolière Belge, président d’Alpha Global Securities, de la SEFB Record Bank et administrateur de l’Union des Entreprises de Bruxelles. Membre d’un groupe de travail mis sur pied par l’UNICEF. Responsable de la fuite des sociétés belges vers des paradis fiscaux. Paul Hatry a également été administrateur d’Electrabel et de Philips Belgique. Sénateur honoraire, représentant personnel du Ministre Annemie Neyts (VLD) a été administratrice de Tessenderlo Chemie, Lorsqu’elle est entrée au gouvernement «arc-en-ciel» Karel Pinxten (CVP), l’ancien Ministre de l’Agriculture alla prendre sa place au conseil d’administration de Tessenderlo. Antoine Duquesne (MR), ancien administrateur et membre du comité de direction de la Sabena, a été administrateur d’Aviafin et président du conseil d’administration des éditions « La Dernière Heure » Serge Kubla Au niveau régional, l’ex vice-président et ministre de l’Economie, des PME, de la Recherche et des Technologies du gouvernement wallon, le libéral (MR), Membre du Cercle de Lorraine. Bernard Marchand, chef de cabinet vice-président de la SRIW (Société Régionale d’Investissements de Wallonie), précédemment vice-président de la Compagnie Nouvelle de Communications (La Dernière HeurelLes Sports), administrateur de Materne-Confilux, Decotrempe (industrie du verre) et de la Société Chimique Prayon-Rupel et ayant également
occupé, il y a quelques temps de cela, un poste d’administrateur chez Glaverbel. Jaak Gabriels (VLD), côté Flamand, le chef de cabinet Martin Hinoul, était administrateur de Trust Capital Partners, une société de services financiers. Paul-Henri Spaak: ancien Secrétaire Général de l’OTAN (de 1947 à 1949) fut administrateur de la multinationale américaine ITT, Patrick Janssen, président du SP, bourgmestre d’Anvers, est l’ancien président de la multinationale de publicité VVL. Willy Claes Bilderberg.(SP) est vice-président du comité exécutif de Fortis et bras droit de …. Maurice Lippens. (Cité avec Wathelet et Wilfried Maertens pour pots de vins) Gerard Van Acker: ancien chef de cabinet du Ministre des Affaires Economiques Willy Claes (SP), est un ancien président de GIMV, Kamofin et Telenet Operaties. Il est administrateur de Barco et président de la Société Belge des Bétons (SBB). Il a démissionné de la présidence de CAMV suite à sa condamnation dans le cadre du dossier relatif aux charbonnages campinois et à la société Super Club. Guy Peeters, président de la VRT, secrétaire général des Mutualités socialistes flamandes, a été président des Assurances P&V et est administrateur délégué de la société de transports Genkpark. Impossible, évidemment, d’être exhaustif dans cet article; nous renvoyons le lecteur à la liste impressionnante de connexions évoquée dans la thèse universitaire de Geoffroy Geuens (1). IPM (S.A. d’Informations et de productions multimédia) est détenue par la famille le Hodey La Libre Belgique, La Libre – Match, La Libre Essentielle La Dernière Heure – Les Sports La Tribune de Bruxelles (hebdomadaire gratuit) Commission parlementaire Dutroux/Nihoul. Sur 14 personnes appelées à discuter et analyser les faits entourant DUTROUX et NIHOUL, sept au moins sont des pédocriminels impliqués dans l’affaire Dutroux ! « Le rapport a été approuvé par 10 voix et 4 abstentions. Deux membres ont déclaré s’être abstenus en raison du rejet de leur proposition de modification des conclusions générales….. » A suivre »

Advertisements
21 April, 2012

Anne Lauvergeon atomise Nicolas Sarkozy

Anne Lauvergeon atomise Nicolas Sarkozy au Grand Journal de Canal+.

Video : Anne Lauvergeon atomise Nicolas Sarkozy http://rutube.ru/tracks/5529410.html

Anne Lauvergeon said one day:

“Uranium is a main part of our success. Our model is… Nespresso: we sell coffee machines and the coffee which fit for them. And coffee is very profitable. So in China, we sold two nuclear parts, plus 35% of our uranium production. This is our integrated business model”

Une entrevue : Sarkozy, Proglio, nucléaire… Anne Lauvergeon dit tout http://www.lexpress.fr/actualite/economie/sarkozy-proglio-nucleaire-anne-lauvergeon-dit-tout_1102901.html

21 April, 2012

François Mitterrand et la Cagoule, société secrète fasciste ou pourquoi Mitterrand était un grand ami des collaborateurs pro-nazi du régime de Vichy

Note du 21 novembre 2016 Anno Domini de l’Eglise Catholique Romaine Babylonienne :

Le tres catholique François Mitterrand, franc-macon de haut rang, qui travailla main dans la main avec les juifs Rothschild et participa a la decheance de la France.

Si vous suivez ce blog vous savez que j’ai avance dans la decouverte de la verite. La puissance de l’eglise Catholique Romaine Babylonienne / Egyptienne (rien a voir avec le Christianisme bien qu’ils utilisent les nom de Marie, Jesus et Dieu dans leur trinite luciferienne – IHS = Isis, Horus, Set) et leur haine des juifs (Jesus) telle qu’ils feront toujours passer des juifs pour coupables au yeux des athees, catholiques, musulmans, etc.

Non que ces juifs participant a la manipulation, tel Jacques Attali ou Bernard-Henri Lévy en France ou George Soros et la dynastie Rothschild dans le monde, par exemple, ne le soit pas -en partie au moins- des criminels, car nombreux sont les juifs qui travaillent pour l’Empire, mais ne nous trompons pas d’ennemi.

Faites vos recherches et tot ou tard vous saurez que le Vatican a des accords avec les etats de Palestine et d’Israel a certaines fins…

Pendant ce temps l’erradication de la Reforme (c’est la Contre-Reforme de l’Empire Romain Catholique) entre dans sa derniere phase.
Les vrais Chretiens (“Protestants”), c’est a dire ceux qui suivent la parole de Jesus, d’apres la Bible la plus originelle et la moins censuree par l’Empire, seront EXTERMINES par l’ancien/nouvel ordre mondial qu’est l'”eglise” catholique romaine satanique/babylonienne/egyptienne comme ils le furent dans TOUTES les guerres qui ont deja eu lieu afin de permettre l’etablissement du royaume de l’antechrist (homosexualite, pedophilie, zoopholie, avortement, sexualisation a outrance, LGBTisme, culture de l’abrutissement, immolation par le feu des nouveaux nees, esclavagisme/feodalite…).

 

Article originel :

Les curieux rapports “droite-gauche” dans le paradigme “chose publique” française.

Tout en haut ce petit monde se connait et s’apprécie. Il y a certe quelques rivalités mais tout le monde tire dans le même sens. Dans les médias, possédés par les même (Lagardère, Bouygues, Bloch, etc), ça sur-joue a tous les niveaux, la réalité est qu’une occulte mise en scène nous fait croire qu’il existerai une opposition “droite-gauche”.
Pour mieux gouverner il faut savoir diviser!
Entre deux dîners de la confrérie et une petite partouse, il y a bien sûr ces scèances sataniques où des enfants sont assassinés.

Quel rapport entre les jésuites, le sionnisme, la nazisme (socialisme national), le communisme (socialisme international), le satanisme, l’église romaine, les francs-maçons, les mouvements protestants, mormon, scientologue, témoins de jéhovah, etc ?
Ces mouvements servent de système de gestion dans nos sociétés. Dès lors plus personne ne peut s’étonner que “le grand dirigeant” du socialisme français François Mitterand, jésuite, été un vichiste de haut rang, qu’il devint ami des Rothschild, qu’il aida le Front National, qu’il été franc-maçon de très haut niveau, etc.

François Mitterrand et la Cagoule, société secrète fasciste ou pourquoi Mitterrand était un grand ami des collaborateurs pro-nazi du régime de Vichy et comment tout cela mène à des réseaux pédophiles.

Sources :
“La Cagoule” et le reste… http://echanges.pagesperso-orange.fr/cagoule.htm
La Cagoule, nous voici…François Mitterrand et la Cagoule http://www.scribd.com/rpami/d/57842443-Mitterrand-Et-La-Cagoule

Un dossier transmis et compilé par Alain FAUVAGE

La Cagoule
A la suite de l’assaut manqué contre la Chambre des députés le 6 février 1934, deux dissidents de l’Actionfrançaise, Eugène Deloncle et Jean Filliol, fondent le ” Comité secret d’action révolutionnaire ” (CSAR),organisation secrète, structurée, qui s’étend à toute la France et qui prépare la guerre civile en tentant d’yentraîner l’armée. Elle passe à l’acte en organisant un attentat le 11 septembre 1937 contre la Confédérationgénérale du patronat français et du groupe des industries métallurgiques : la police passe alors à l’action et arrêtel’état-major civil en juillet 1938, alors que les militaires compromis rentrent dans les rangs. Certains de seséléments les plus actifs font partie de l’équipe dirigeante de la Milice ou des mouvements collaborationnistesgravitant autour.
L’Action française.
Fondée en avril 1898 par Henri Vaugeois et Maurice Poujo, l’Action française réunit d’abord des intellectuelsnationalistes opposés au parlementarisme mais républicains. Sous l’influence de Charles Maurras, elle évoluevers le ” nationalisme intégral “, c’est-à-dire la monarchie traditionnelle, autoritaire, héréditaire,antiparlementaire et décentralisée, et proclame vouloir renverser le régime démocratique par un coup de force.Le quotidien L’Action française paraît dès 1908. Très influent dans les milieux catholiques, le mouvementconnaît une condamnation pontificale en 1926 qui réduit le nombre de ses fidèles. Ses militants les plus jeunes,les ” camelots du roi “, par leur recours à la violence et leur agressivité, en font une redoutable force. Son rôledans la préparation de la manifestation du 6 février 1934 n’empêche pas son déclin et ses éléments les plus actifs passent au fascisme (la Cagoule).
Deloncle Eugène (1890-1944)
Polytechnicien né à Brest, il est un des fondateurs de la Cagoule. Il fonde fin 1940 le Mouvement socialrévolutionnaire puis, au travers du Rassemblement national populaire, se rapproche de Marcel Déat. Lesintrigues entre les deux hommes ont raison de cette alliance et Deloncle est exclu en mai 1942. Il meurt en janvier 1944, abattu dans son appartement, sans doute par la Gestapo.Bassompierre Jean (1914-1948)Ami de Joseph Darnand. Membre des Jeunesses patriotes et de la Cagoule. Il retrouve Darnand à Nice enaoût 1940 et devient secrétaire général de la Légion française des combattants des Alpes-Maritimes. Il rejoint laLVF sur le front de l’Est en 1943. Rappelé par Darnand, il est nommé inspecteur général de la Milice en 1944.Après la Libération de Paris, il intègre la division Charlemagne des Waffen-SS. Arrêté par les Soviétiques, il estextradé vers la France en 1948, jugé, condamné à mort et fusillé en avril 1948.
Darnand Joseph (1897-1945)
Aimé-Joseph Darnand est né le 19 mars 1897 à Coligny (Ain) dans une famille modeste. Son père estemployé des chemins de fer. Héros de la guerre de 14-18, deux fois blessé, six fois cité dont deux fois à l’ordrede l’Armée, Darnand est titulaire de la médaille militaire et de la croix de guerre belge. Il termine la guerreadjudant. En septembre 1919, il s’engage pour deux ans dans l’armée mais ne réussit pas à devenir officier et parten permission libérable en juillet 1921. En 1923, employé d’une entreprise de meubles, il s’installe à Lyon où iladhère à l’Action française.En 1925, il est nommé à Nice et poursuit ses activités au sein de ce mouvement. Il devient président ducomité directeur de l’association Marius Plateau, qui réunit les anciens combattants de l’Action française. En1927, il rencontre Félix Agnély qui l’encourage au sein du même mouvement et lui présente Marcel Gombert,qui deviendra son bras droit. Il quitte l’Action française en 1928. En 1934, il est membre des Croix-de-Feu. Iladhère à la Cagoule peu après et en devient le responsable dans la région Sud-Est. Il fait alors la connaissance deJean Filliol. Il adhère au Parti populaire français (PPF).

Le démantèlement de la Cagoule se poursuivant, il est arrêté en juillet 1938. Ses avocats sont Xavier Vallat etRobert Castille. En prison, il reçoit la visite de Jean Bassompierre qui devient son ami. Bénéficiant d’un non-lieu, il est libéré en décembre. Lieutenant de réserve, il retrouve Félix Agnély lors de son affectation à un corpsfranc rattaché au 24e bataillon de chasseurs alpins dont le commandement lui échoit à la mort de ce dernier. Ilest distingué par la rosette de la Légion d’honneur. Capturé par les Allemands le 19 juin 1940, il s’évade du campde Pithiviers en août 1940 avec la complicité de Marcel Gombert. Il rencontre Pétain à plusieurs reprises durantl’été 1940, ce qui lui permet d’obtenir la direction pour les Alpes-Maritimes de la Légion française descombattants, qui se réunit pour la première fois le 9 octobre 1940 et qui remporte un vif succès. Il est un desorganisateurs des ” groupes de protection ” créés à Vichy et regroupés sous ! le nom de ” Centre d’information etd’études “.En janvier 1942, Joseph Darnand s’installe à Vichy. En juin 1942, il devient membre du comité directeur dela LVF. En 1943, il prend contact avec des résistants dans l’idée de changer éventuellement de camp. Mais enaoût 1943, il est intégré dans les rangs de la Waffen-SS avec le grade de chef de bataillon et prête serment àHitler. Avec Marcel Déat, il envoie à Hitler en septembre 1943 un ” plan de redressement français ” qui reprocheau gouvernement de Pétain et de Laval sa ” mollesse “.Le 6 novembre 1943, il lance dans Combats un appel public pour l’enrôlement des miliciens dans la Waffen-SS. Il entre dans le gouvernement de Vichy comme secrétaire général du maintien de l’ordre le 30 décembre1943. En janvier 1944, son autorité s’exerce sur l’ensemble des forces de police. Il est habilité à créer des coursmartiales. Le 13 juin 1944, Darnand est nommé secrétaire d’État à l’Intérieur. Le 6 août 1944, au moment où lesforces alliées débarquent en Normandie, Pétain lui adresse une lettre où il prend ses distances avec la Milice etdénonce les débordements de cette dernière.Après la libération de Paris, Darnand se réfugie à Belfort avec quelques miliciens fidèles puis participe à la “commission gouvernementale ” de Sigmaringen. Dans son repli aux côtés de l’occupant, il entraîne les miliciensles ! plus fanatiques au sein de la division Charlemagne où il n’exerce plus aucun commandement et ne combatmême pas. Avec un bataillon de miliciens, il part en mars 1945 en Italie combattre les partisans. Il y est arrêté le25 juin par un service spécial anglais et remis à l’armée française. Jugé, il est condamné à mort et exécuté le 10octobre 1945.

Degans Jean
Ancien de la Cagoule. Responsable national du deuxième service de la Milice à Vichy, supérieur de PaulTouvier. Darnand le nomme en avril 1944 directeur des Renseignements généraux qu’il oriente vers unecollaboration totale avec la Gestapo. Il participe à des opérations de sabotage en France dans les derniers mois dela guerre et échappe aux recherches lancées contre lui.
Filliol Jean (1909- ?)
Militant de l’Action française, il est très actif durant la manifestation du 6 février 1934. Un des fondateurs dela Cagoule, il est responsable de l’assassinat des frères Rosselli en 1937 pour le compte de la police secrète deMussolini. Réfugié en Espagne suite à l’attentat contre la Confédération générale du patronat français à Paris, ilrentre en France fin 1940 pour rejoindre le MSR. Interné en novembre 1942 pour avoir accusé un membre del’ambassade d’Allemagne d’appartenir à la franc-maçonnerie, il est libéré par Darnand en 1944 et affecté à laFranc-garde de la Milice dans le Limousin. Réfugié en Allemagne, il disparaît à la fin de la guerre en Espagne etéchappe à trois condamnations à mort par contumace.

Lécussan Joseph (1895-1946)
Officier de marine né en 1895. En 1941, il est nommé directeur aux Questions juives à Toulouse, premièreville de zone libre où des violences sont exercées contre les juifs. Il est enrôlé par Joseph Darnand, qui l’a connuà la Cagoule, et nommé chef régional de la Milice à Lyon. Il est relevé de ses fonctions le 22 avril 1944. Il estresponsable de l’assassinat de Victor Basch, président de la Ligue des Droits de l’homme, et de son épouseHélène. Il est nommé préfet du Cher en juin 1944. Arrêté, jugé et fusillé à Lyon le 25 septembre 1946.Il est à rappeler que, avant la guerre, des opposants au régime fasciste de Mussolini, les frères Rosselli, furentassassinés par la
Cagoule
(organisation française clandestine d’extrême droite qui tenta, entre 1935 et 1937, de
renverser le régime parlementaire par une série d’attentats. La
Cagoule
est l’une de ces organisations auxfrontières du banditisme et du terrorisme politique dont les années 1930 connurent la multiplication. Ce comitésecret d’action révolutionnaire, fondé par
Eugène

Deloncle
en 1935, recrutait parmi les ligues fascistesfrançaises et les anciens combattants) près de Bagnoles de l’Orne.Mais où
Mitterrand
a-t-il bien pu travailler pour la ” révolution nationale ” avant guerre, dans quel cadre ?Tout simplement, il faisait parti de la ”
cagoule
“. Rappelons que la
cagoule
était une organisation politique sansscrupule (donc pire que d’extrême droite) dont le seul but était l’obtention du pouvoir. Sa stratégie fut de placer ses meilleurs hommes dans tous les partis et de grimper leur hiérarchie par tous les moyens. Ils pensaientqu’ainsi l’un d’eux finirait bien par devenir président de la ” république “. Cette totale réussite explique pourquoide nombreux cagoulards se trouvent parmi les conseillers de
Mitterrand
.
François

MITTERAND
: mai 1981, victoire :
Mitterrand
est élu ! Mais attention, nous dit – il à la télé enguise de premier discours : ” Ce n’est pas moi qui ai vaincu, ce n’est pas le peuple qui a vaincu, c’est l’espoir quia vaincu “.
Mitterrand
est né à Jarnac (…), fit ses études chez les Jésuites et passa des diplômes pour devenir avocat et… devint extrémiste de droite. Ce fut d’ailleurs dénoncé par Tixier Vignancourt lors de sa campagneélectorale de 81 : ”
Mitterrand
a commencé sa carrière politique dans le même parti que moi “. Précisons mêmequ’il était en fait royaliste, ce qui explique pourquoi Renouvin, chef de la “Nouvelle Action Française” faisaitsystématiquement voter pour lui au second tour. Pendant la dernière guerre mondiale,
Il fut chef du service deprotection rapprochée du maréchal. Pétain le décora en 43 de la Francisque.
Il avait tout de même fallu pour cela qu’il ait ” travaillé pour la révolution nationale (socialiste) avant le début de la guerre, qu’il continueaprès, qu’il justifie de bons et loyaux services auprès du maréchal et qu’il jure fidélité à Pétain et à ses idées jusqu’à la fin de sa vie”. Il ne faut donc pas s’étonner que notre cher Président fleurissait chaque année la tombede Pétain. Mais où
Mitterrand
a – t – il bien pu travailler pour la ” révolution nationale ” avant guerre, dans quelcadre ? Tout simplement, il faisait ! partie de la ”
cago ule
” qui était une organisation politique sans scrupuledont le seul but était l’obtention du pouvoir. Sa stratégie fut de placer ses meilleurs hommes dans tous les partiset de grimper leur hiérarchie par tous les moyens. Ils pensaient qu’ainsi l’un d’eux finirait bien par devenir président de la ” république “. Cette totale réussite explique pourquoi de
nombreux cagoulards se trouvaientparmi les conseillers de Mitterrand.
Pendant la guerre d’Algérie, notre homme eut l’occasion d’être ministrede l’intérieur, mais ce fut en tant que ministre de la justice qu’il fit des lois qui, subtilement, autorisaient latorture en Algérie. Le Pen s’en donna à cœur joie dans une maison d’Alger, la ” Villa des roses “. Alors mêmeque De Gaulle avait opté pour une Algérie algérienne,
Mitterrand
lutta encore pour une “Algérie française”.Comment s’étonner que
Mitterrand
ait volontairement fait monter Le Pen au cours de son premier septennatafin de diviser la droite, la culpabiliser, et ainsi s’assurer un deuxième septennat ? Ancien résistant ? Il racontaitaux militants socialistes que s’il a été décoré de la francisque, c’est parce qu’il faisait semblant d’être collabo,mais qu’il était agent double au service de la résistance. Ne doutons pas que ce jésuite fut agent double. Tout lemonde sait que pour se faire élire un candidat doit faire des promesses électorales qu’il ne tiendra pas ensuite.Celle de
Mitterrand
fut de dire “Je suis socialiste”. C’était un gros mensonge qui fut d’autant mieux avalé que
Mitterrand
avait pris la précaution de le camoufler derrière une centaine de propositions : tout le monde sedemandait lesquelles seraient effectivement tenues, du coup personne ne pensa à une question essentielle : Est- ilsocialiste ?
Mitterrand
était-il Franc – Maçon ou Rose – croix ? On peut seulement dire que son symbole était larose et qu’il fit construire des pyramides partout où il put, ce qui est une manie de rosicrucien. Néanmoins, desmembres de ces sectes prétendent qu’il était franc – maçon et non pas rosicrucien. Mais, afin d’avoir le soutiende tous, notre jésuite fut bien capable d’être aux deux à la fois ! Encore agent double ? Et au service de qui ?
Mitterrand
avait promis qu’il allait marquer l’histoire, et il a tenu parole. Il fut président d’une république (etdeux fois de suite) en se prétendant “socialiste” ! Pour en revenir au temps de la guerre colonialiste française enAlgérie,
Mitterrand
aurait approuvé plus de trente exécutions capitales de militants du FLN entre 1956 et 1957 pendant la guerre d’Algérie, alors qu’il était garde des Sceaux dans le gouvernement du “socialiste” Guy Mollet,selon une enquête du ”Point”. ”Sur les 45 dossiers d’exécutés lors de son passage Place Vendôme,
FrançoisMitterrand

, ne donne que sept avis favorables à la grâce (six autres avis étant manquants)”, soulignel’hebdomadaire dont les révélations sont fondées, selon lui sur la consultation, après dérogations, du ”registre desgrâces” -dans lequel sont écrits, à partir de 1950, les noms de l’ensemble des condamnés à mort- et de 141dossiers de condamnés exécutés. Lors de la consultation de ces documents inédits de la chancellerie obtenusauprès de la Direction des Archives de France, les journalistes du ”Point” précisent avoir établi un décompte dunombre de combattants exécutés pendant la guerre d’Algérie pour arriver au chiffre de 222 militants du FLNexécutés entre 1956 et 1962. ”Quelques feuillets, deux ou trois bristols griffonnés de mains illustres ont doncsuffi à mener, le plus souvent au terme d’une parodie de justice, 222 hommes à la mort en cinq ans”, écrit ”LePoint”. Les premières exécutions correspondraient au passage de
François

Mitterrand

, alors âgé de 39 ans, auministère de la Justice entre ! le 2 février 1956 et le 21 mai 1957. Ainsi, avant de faire abolir la peine de mort enFrance en 1981, l’ancien président de la République aujourd’hui décédé se serait opposé aux recours en grâce de
32 militants du FLN condamnés à mort, selon ”Le Point”. ”Avis défavorable au recours’ ou encore ‘Recours àrejeter’ : ces deux formules tracées à l’encre bleue ont la préférence de
François

Mitterrand
quand, garde desSceaux, il décide de donner un avis défavorable au recours en grâce des condamnés à mort du FLN dont lesdossiers lui sont soumis”, peut-on lire dans l’hebdomadaire. Pour prouver ses dires, l’hebdomadaire publie unfac-similé d’une demande d’avis du garde des Sceaux sur le recours en grâce de Babouche Said ben Mohamed,un document où sont apposés les mots ”avis défavorable au recours’! ‘ avec la signature de
François

Mitterrand
et la date du 8 juin 1956. Onze jours plus tard, selon ”Le Point”, ”les deux premières exécutions capitales demilitants du FLN ont eu lieu à la prison de Barberousse, à Alger”.
Filliol, Jean
(Action française, puis organisateur de La
Cagoule
avec
Deloncle
, compromis dans denombreux attentats contre des militants antifascistes pour le compte de la police secrète mussolinienne. Par lasuite, proche de Darnand, se fait nommer à la Franc-garde de la Milice du Limousin ou il dirige le service derenseignement à Limoges) : s’étant enfui avec la Milice en Allemagne, collabore avec le SD pour des actions desabotage en France libérée. A la capitulation, se réfugie en Espagne où il réussit à se faire oublier, malgré troiscondamnations à mort par contumace. Il y finira sa carrière chez l’Oréal, société dont les filiales étrangères ontemployé bon nombre de cagoulards après guerre.
Deloncle
,
Eugène
(fondateur de la
Cagoule
, MSR puis RNP, participe au lancement de la LVF) : abattu dansson appartement parisien en janvier 1944, sans que l’on sache s’il s’agissait de la Résistance ou d’un règlement decompte d’agents de la Gestapo.Filliol, Jean (Action française, puis organisateur de La
Cagoule
avec
Deloncle

, compromis dans denombreux attentats contre des militants antifascistes pour le compte de la police secrète mussolinienne. Par lasuite, proche de Darnand, se fait nommer à la Franc-garde de la Milice du Limousin ou il dirige le service derenseignement à Limoges) : s’étant enfui avec la Milice en Allemagne, collabore avec le SD pour des actions desabotage en France libérée. A la capitulation, se réfugie en Espagne où il réussit à se faire oublier, malgré troiscondamnations à mort par contumace. Il y finira sa carrière chez l’Oréal, société dont les filiales étrangères ontemployé bon nombre de cagoulards après guerre.

Denis Daude
Beau-fils de Pierre Faillant de Villemarest et petit-neveu du
Docteur Martin,
membre historique de la
Cagoule
.
Denis

Daude
s’est spécialisé, dans les années quatre-vingt, dans la formation des élus frontistes autravers de l’association Clergerie. Dans la même période, il s’est intéressé au logement social. D’abord à traversl’Association pour le logement des mères en détresse (ALMD), puis au sein de l’Association des foyers de larégion parisienne (AFPR), où il participa activement aux montages très contestés de son ami Yves Laisné,ancien membre du Comité central du FN (cf. Le FN et l’argent de l’establishment par Blandine Hennion, LaDécouverte, 1993). Depuis, Yves Lainé a été mis en examen pour avoir versé un salaire fictif à Jean-ChristopheCambadélis (fondateur du Manifeste contre le FN et n° 2 du Parti socialiste).
Denis

Daude
milite aujourd’hui auGrece d’Alain de Benoist. Conseiller municipal de Vernouillet (Eure-et-Loir) et conseiller régional du Centre.En 1998, il fut pressenti pour succéder à Bernard Courcelle à la tête du DPS si celui-ci avait abandonné sesfonctions lors de l’affaire tchétchène. Par arrêté du Premier ministre, Lionel Jospin, en date du 15 septembre et publié le 18 septembre 1998 au Journal officiel, il fut nommé membre du Comité de coordination des programmes régionaux d’apprentissage et de formation.
Denis

Daude
a rejoint
Bruno Mégret.
Il fut candidat en 43
ème
position sur la liste FN-MN aux élections européennes de 1999 et a été élu membre duComité national du parti mégretiste.Comité Secret d’Action Révolutionnaire (dit ” La
Cagoule
“) : Mouvement clandestin créé en 1934, aprèsl’échec du putsch du 6 février, par des déçus de l’Action Française. Très influent dans les milieux militaires,dirigé par
Eugène

Deloncle

, royaliste, mais avant tout antirépublicain et anti-bolchevique, ce comité est organiséde manière secrète et les membres ne se connaissent presque pas entre eux. Il est responsable de nombreuxassassinats, donc celui des militants antifascistes italien, les frères Rosselli et celui de Max Dormoy, socialiste etministre de l’intérieur de 1937 à 38, responsable de la répression qu’à subit la
Cagoule
. Son idéologie estobscure : entre royalisme et dictature fasciste, la
Cagoule
hésite. Elle met au point un coup d’état militaire, quiest annulé à la dernière minute.
Deloncle
est emprisonné de 1938 à 1940. Libéré avec l’armistice,
Deloncle
rejoint l’amiral Darlan (qui veut ” libérer Pétain, prisonnier des Allemands, et restaurer la souveraineté française
“). Il reprend contact avec d’anciens cagoulards (120 ont été arrêtés en 1938).
Deloncle
collaborera aussi avec
l’amiral Canaris,
qui dirige les services sec rets allemands et qui s’oppose à Hitler, raison pour laquelle il estexécuté par la Gestapo en 1944.8) Ordre Nouveau. Créé le 15-12-1969 par des militants du GUD et dissout le 28-06-1973 par le conseil desministres, suite aux affrontements qui les avaient opposés aux antifascistes de la Ligue Communiste le 18 juinlors de leur meeting sur ” l’immigration sauvage “. Il regroupe jusqu’à 5000 personnes, dont pas mal d’anciensd’Occident. Ordre Nouveau est l’instigateur du rassemblement des nationalistes européens pour ” la patrie dedemain “, avec les phalangistes espagnols (alors encore sous Franco), le Mouvement Social Italien et le NPDallemand. On prône ” la renaissance du patriotisme, la promotion d’une hiérarchie des valeurs, ainsi que larestauration familiale et éducative “. Dirigé par Alain Robert du GUD, J.-F. Galvaire (futur FN, PFN), GabrielJeantet (ex
Cagoule

), François Brigneau et Henri Charbonneau, anciens miliciens, Pierre Bousquet, ex SS,Victor Barthélemy, ex secrétaire général du PPF et de la LVF. Sa branche militaire, Groupes d’Interventions Nationalistes, compte 400 membres. Ils créent le FN en 72 tout en continuant à exister à côté. En 73 à ladissolution, ils se retirent du FN et créent Faire Front puis le PFN en 74.
AF : L’amiral Canaris était celui qui faisait des missions d’escortes pour Léopold III, dossierimpossible d’accès
Certains des éléments les plus durs des ligues dissoutes se sont retrouvés au sein du Comité secret d’actionrévolutionnaire (CSAR),
alias
la
Cagoule
, dirigé par M.
Eugène

Deloncle
. Le CSAR voulait entraîner l’arméecontre les institutions de la République en faisant croire à un complot communiste. Il a perpétré divers attentatsqui ne sont apparus initialement que comme des crimes de droit commun (Navachine, frères Rosselli, fusilladede Clichy le 16 mars 1937,…). Il était subventionné par l’étrange! r et avait accumulé, notamment par un traficd’armes, plusieurs stocks d’armes (fusils de chasse et fusils mitrailleurs, grenades,…), dissimulés dans la région parisienne. Plusieurs centaines d’hommes en arme se livraient à des exercices de tir et à des entraînementsmilitaires, selon une stricte discipline et une surveillance de ses membres. Le CSAR se livrait également à desopérations de renseignement contre les communistes. Il bénéficiait de la participation active de cadres de l’état-major et de militaires de haut rang. Il fut découvert le jour de sa tentative avortée de renversement de laRépublique, en novembre 1937

(97/0339)
Hubert Védrine, ministre des Affaires étrangères
Né le 31 juillet 1947,
Hubert

Védrine
est le fils de Jean
Védrine
. Ce dernier participa à la
Cagoule
et fut, àce titre, arrêté pour complot contre l’Etat, en même temps notamment qu’
Eugène

Deloncle

, tandis que GabrielJeantet prenait la fuite. Jean
Védrine
devint chef du secrétariat particulier du Chef de l’État français, PhilippePétain, de qui il reçut la Francisque numéro 2172.C’est pourtant lui qui, à la Libération, établit l’histoire de la Résistance et assura le blanchiment de
FrançoisMitterrand
. Pourtant celui-ci avait également servi l’ex-Maréchal et avait reçu de lui la Francisque numéro 2202après avoir été parrainé par Gabriel Jeantet, alors responsable des mouvements de jeunesse. Quant à Robert
Mitterrand
, le frère de
François
, il épousa la nièce d’
Eugène

Deloncle
dont il eut un fils, Frédéric.
Hubert

Védrine
poursuivit des études à l’IEP avant de faire l’ENA (promotion “Simone Weil”). Il fut alorsaffecté au ministère de la Culture, puis aux Affaires étrangères. Parallèlement, il milita à Échanges et Projets,alors présidé par Jacques Delors.
François

Mitterrand
l’appela à l’Élysée dès 1981.Il y occupa diversesfonctions diplomatiques avant de devenir secrétaire général et porte-parole de la présidence de la République.Au fur et à mesure de la progression de la maladie de
François

Mitterrand

, il fut conduit à jouer un rôle de plusen plus important. En 1994-1995, le président de la République étant devenu incapable d’assumer ses fonctionset se limitant à de la représentation,
Hubert

Védrine
, Anne Lauvergeon et Michel Charasse assumèrentensemble la réalité du pouvoir.Il est conseiller municipal de Saint-Léger-des-Vignes (Nièvre). En 1990, il s’avéra que son domicile, qui étaitaussi celui du père Nicolas Glencross (un vieil ami de son père, Jean
Védrine
),
hébergeait le plus importantstudio de pornographie enfantine jamais découvert en Europe.
Les photographies du père Glencross étaienttransmises par l’entremise du pasteur
Joseph

Doucé
à l’éditeur nazi Michel Caignet qui les commercialisait.Michel Caignet diffusait également les photographies de Bernard Alapetite, un ancien du PFN proche de Gabriel
Jeantet. Le père Glencross décéda peu après sa sortie de détention préventive et le pasteur
Doucé
fut assassiné.L’affaire s’éteignit sans qu’
Hubert

Védrine
ait été entendu dans le cadre de l’enquête.En tant que secrétaire général de l’Elysée, il a eu à connaître, comme François Léotard et Jean-ClaudeGaudin, des questions de vente de terrains militaires dans le Var.
Hubert

Védrine
a récemment publié Les Mondes de
François

Mitterrand
dans lequel il réécrit l’histoirediplomatique des derniers septennats et revendique la politique africaine malgré le génocide rwandais. Leconsidérant comme l’un des responsables du génocide, des associations rwandaises ont demandé sa comparutiondevant un tribunal pénal international.En 1995, il intégra le Conseil d’Etat avant de rejoindre le cabinet d’avocats “Jeantet et Associés”. Il assuraitégalement des chroniques dans Le Point (rubrique “Étranger”), aux côtés de Claude Allègre (rubrique”Science”).En 1996,
Hubert

Védrine
est entré à la Commission trilatérale. En signe de protestation, l’ambassadeur Gilles Martinet en a immédiatement démissionné. Gilles Martinet fut l’un des rares dirigeants socialistes às’opposer à la prise de contrôle de la SFIO par
François

Mitterrand
en soulignant, en vain, l’engagementPétainiste de celui-ci.La désignation d’
Hubert

Védrine
aux Affaires étrangères fut exigée par le président Chirac. Nous n’avons pas pu vérifier l’information selon laquelle la famille
Védrine
disposerait d’intérêts croisés avec la famille royalechérifienne. Quoi qu’il en soit,
Hubert

Védrine
séjourne fréquemment au Maroc.Il est membre du Siècle depuis 1990. Son épouse, Michèle Froment, fut conseiller technique au cabinet deRené Teulade.René Teulade est mis en examen L’ancien ministre socialiste René Teulade a été mis en examen, jeudi 14février, à Paris dans le cadre d’une enquête sur d’éventuelles malversations commises au sein de la Mutuelleretraite de la Fonction publique (MRFP), qu’il a présidé pendant 18 ans, a indiqué son avocat.L’ancien président de la Mutuelle retraite de la Fonction publique (MRFP), René Teulade, 70 ans, qui devaitêtre présenté à un juge jeudi 14 février, a fait l’objet d’une garde à vue médicalisée, c’est-à-dire sous assistancemédicale, depuis mardi 12 février, a-t-on appris de source proche de l’enquête.Le groupe L’Oréal a traversé une première affaire difficile après la plainte déposée en 1990 par l’hommed’affaires Jean Frydman, qui accusait François Dalle, l’ancien président de L’Oréal, de l’avoir “démissionné”d’une filiale sous la pression de la Ligue arabe. François Dalle avait été inculpé en 1991 pour “faux, usage defaux et discrimination raciale” mais avait obtenu un non-lieu le 4 décembre 1992 après un accord avec JeanFrydman.L’affaire avait cependant révélé que Jacques Corrèze, le président de la filiale de L’Oréal aux Etats-Unis,avait directement participé aux persécutions des juifs pendant la guerre.
Eugène

Schueller

, fondateur de L’Oréalet ancien financier de l’organisation secrète d’extrême droite de l’entre-deux-guerres, la
Cagoule
, avait embauchéM. Dalle en 1942, dans un groupe alors proche de l’occupant.
Comité secret d’action révolutionnaire
,
(la) Cagoule
Groupe terroriste prônant une idéologie fasciste.La Cagoule est le nom donné, par dérision, au Comité secret d’action révolutionnaire (CSAR), fondé vers1936 par un polytechnicien, Eugène Deloncle. À la différence des mouvements fascisants ou des diverses liguesde droite ou d’extrême droite, qui tous cherchaient alors à regrouper le plus grand nombre possible de militants,le CSAR se voulait clandestin, et il prônait le terrorisme. Les fondateurs du CSAR étaient issus de l’Actionfrançaise — tel Deloncle — ou des Camelots du roi ; leur recrutement se faisait par cooptation et par unesélection rigoureuse, et les recrues étaient intronisées à la suite d’un rite d’initiation.

Thèmes associés
Le but du CSAR était de s’emparer du pouvoir par la conspiration — laquelle était dirigée essentiellementcontre le “complot communiste international” — afin d’établir un régime militaire. Il bénéficia de fonds fournis àla fois par de riches industriels sympathisants et par des attaques de banque à main armée. Divisé en bureaux, leCSAR s’attacha à la fois à organiser un large réseau de conspirateurs, notamment au sein de l’armée, chargée decombattre le moment venu contre les forces communistes, et à se donner les instruments concrets de la prise du pouvoir en constituant d’importants stocks d’armes. Le CSAR s’assura le soutien de Loustaunau-Lacau, membrede l’état-major de Pétain, ainsi que du général Franchet-d’Esperey. Parmi ses membres, on peut citer JosephDarnand, le futur fondateur de la Milice.Le CSAR perpétra plusieurs attentats à la bombe contre les locaux de la Confédération générale du patronatfrançais et de l’Union des industries métallurgiques (1937), ainsi que des assassinats — les frères Rosselli auterme d’un marché conclu avec Ciano —, enfin diverses actions de sabotage. La police parvint à infiltrer lesréseaux et, en novembre 1937, une cinquantaine de “cagoulards” furent arrêtés, tandis que les stocks d’armesétaient saisis, mettant ainsi fin au complot.1937Échec du ” Complot de la Cagoule “, un terrorisme d’extrême droite, en plein dans le banditisme, et qui fera bien des émules depuis lors.La Cagoule est une organisation française clandestine d’extrême droite qui tenta, entre 1935 et 1937, derenverser le régime parlementaire par une série d’attentats. La Cagoule est l’une de ces organisations auxfrontières du banditisme et du terrorisme politique dont les années 1930 connurent la multiplication. Ce Comitésecret d’action révolutionnaire, fondé par Eugène Deloncle en 1935, recrutait parmi les anciens combattants et parmi les ligues fascistes françaises. Elle noyauta l’armée française, compromettant le maréchal Franchetd’Esperey appelé à exercer, une fois la république renversée, le pouvoir.Violemment anticommuniste, antiparlementaire et antisémite, la Cagoule fit assassiner entre autres les frèresRosselli, militants antifascistes italiens réfugiés en France. L’arrivée du Front populaire au pouvoir et le début dela guerre d’Espagne, qui leur fournissait l’exemple édifiant de Franco, stimulèrent les ardeurs des cagoulards : pour faire croire (selon une méthode qui avait fait ses preuves en Allemagne en février 1933) à un complot bolchevique, ils incendièrent le siège de deux organisations patronales et participèrent par ailleurs à la campagnecontre Roger Salengro. Mais le successeur de ce dernier au ministère de l’Intérieur, Marx Dormoy, fit arrêter lescagoulards et démantela leur organisation.Ceux-ci, dont Deloncle ou Darnand, surent se souvenir de lui et le firent exécuter pendant l’occupationallemande, dont ils furent des cadres dirigeants créant, par exemple, la Milice et réveillant leurs réseauxclandestins à la faveur de l’État français. La destinée posthume de la Cagoule fut à l’image de son existenceeffective : celle d’un groupe violent d’activistes haineux et racistes.Le procès de la Cagoule eut lieu à la Libération. Il fit bien paraître le caractère redoutable du complot de1937 ; cette machine de guerre contre le régime parlementaire ne manque ni de chefs de valeur, ni d’exécutantsdéterminés. Peu d’organisations d’extrême droite disposèrent d’une mécanique insurrectionnelle aussi élaborée.Elle inaugura un terrorisme contre-révolutionnaire dont la flambée O.A.S. devait constituer un autre exempledans l’histoire contemporaine de la France.Que vient donc faire au Pré St Gervais un ancien maire de Montluçon ?Il fut, c’est vrai, sénateur socialiste, et même sous-secrétaire d’État à la présidence du Conseil dans le premier cabinet de L. Blum (1936 – 1937).Mais ce n’est peut-être pas à ce titre seulement qu’il figure en bonne place sur nos plaques de rues. Ministrede l’Intérieur dans les cabinets Chautemps (1937 – 1938) et L. Blum (1938) il lutta contre les terroristes duComité secret d’action révolutionnaire (la Cagoule) et fut assassiné par certains de ses membres à Montélimar,où le gouvernement de Vichy l’avait mis en liberté surveillée

12 Septembre 2000 – TELEVISIONLe choix du jour
Le vrai visage de la Cagoule
Alors que certains apprécient les passe-montagnes, dans les années trente, les fachos de tout poil ont chausséla Cagoule. Regard à froid sur une période chaude et glauque de notre histoire.La Cagoule. France 3, 0 h 40.1936 : le Front populaire, les occupations d’usines et ses acquis sociaux. La classe ouvrière découvre lescongés payés. Et les fachos, qui n’ont toujours pas digéré 1789, sont au bord de l’apoplexie quand ils découvrentque Léon Blum – le “gentle-ioutre” dixit Maurras – est président du Conseil.Dans l’air, la crainte d’une révolution bolchevique. Eugène Deloncle, ingénieur d’extrême droite, et une poignée de ” Camelots du roi ” forment le Comité secret d’action révolutionnaire (CSAR), la Cagoule pour lesintimes et ceux qui n’y avaient vu que des ” conspirateurs d’opérettes “.La réalité est plus sombre: financés par de grosses sociétés comme L’Oréal (parce que ça le vaut bien !),Lesieur (met de l’huile !), Renault (ça ne marchera jamais !) ou Michelin (c’est gonflé !), ces contre-révolutionnaires antisémites ne visent rien de moins que le renversement de ” la Gueuse “, cette république qu’ilsabhorrent.Attentats, assassinats (Blum y échappera de peu) et même une tentative avortée de coup d’État dans la nuit du15 au 16 novembre 1937 seront perpétués par cette organisation militaire et factieuse aux rites et aux codes bienétablis.Le procès des seconds couteaux aura lieu en 1948. Les gros poissons, leurs soutiens passeront entre lesmailles du filet et auront pu s’en donner à cour joie sous Vichy. Comme dirait l’autre : ” C’est quoi la raisond’État ? C’est des tas de raisons “…Sébastien Homer Là, également, le destin voulu que je sois au premier rang des premières loges, j’habitais au cœur de Paris, jen’avais qu’à regarder et à écouter. J’ai côtoyé de très près, un des responsables de la Cagoule, je suis donc enmesure de témoigner, je l’ai d’ailleurs déjà fait, il y a quelques années dans un essai. Aujourd’hui, pour plus dedétails sur l’association capitalisme et fascisme, je conseille aux personnes intéressées de visionner le film “laCagoule” de William KAREL, diffusé régulièrement, au moins une fois par an, sur une chaîne de télévision,évidemment pas sur TF1, ni sur A2, aux heures de grande écoute. Ce film a été programmé en février 1999, enseptembre 2000 et en 2001, il cite des noms et montre le! s visages des principaux dirigeants de l’associationcapitalisme et fascisme, responsables n° 1 de la destruction de la France comme grande nation.En 1935, après l’échec d’un complot d’extrême droite en France, l’antirépublicain le fasciste EugèneDELONCLE fonde le Comité Secret d’Action Révolutionnaire (le C.S.A.R. plus connu sous le nom de “Cagoule “) Rien qu’à Paris, selon ses dires, DELONCLE dispose de 12 000 hommes armés et bien entraînés.Des officiers supérieurs font partie de l’organisation terroriste et ne s’en cachent pas, ce sont des militairescomplètement gâteux, nés au XIXème siècle, dans la bande, il y a des maréchaux comme FRANCHETD’ESPEREY, PETAIN…. des généraux comme DUSEIGNEUR…. des colonels… d’autres en font partie, maisne s’en vantent pas. Entre eux, les cagoulards avaient donné un surnom à Charles DE GAULLE, ils l’appelaient” leur clairon impuissant “. Tout commentaire serait superflu.

C’est PETAIN, et personne d’autre, qui s’opposa en 1934, à la construction de la ligne Maginot jusqu’à lamer… C’est encore PETAIN, qui en 1939, sera nommé ambassadeur de la France à MADRID ; c’est dans cetteville, à l’abri des regards indiscrets, qu’il pourra longuement s’entretenir avec les dirigeants nazis allemands, pour préparer la débâcle de nos armées et les futures zones d’Occupation.

Il n’y a pas de mot, dans la langue française, pour qualifier le rôle infâme joué par certains officierssupérieurs français. L’armée de terre la plus puissante du monde a été détruite sans avoir combattu, elle a étémonstrueusement trahie par des officiers membres de la Cagoule qui regroupait les capitalistes et les fascistes.Les millions d’hommes de l’armée de TERRE deviendront des prisonniers, des ” travailleurs bénévoles “. Unabondant matériel, neuf et intact, stocké dans des entrepôts, sera tenu à la disposition des nazis allemands, pour une autre intervention militaire également programmée…Dans la Cagoule, à côté des militaires, il y avait beaucoup de civils et notamment les membres des ” 200familles ” des noms bien connus : Parfum COTY, ciment LAFARGE, peintures RIPOLIN, huile LESIEUR,Pierre MICHELIN, Louis RENAULT…. mais le principal financier de l’organisation paramilitaire fasciste,c’étaient les propriétaires de l’OREAL : la famille BETTENCOURT.BETTENCOURT, voilà le nom qu’il ne faut pas oublier. BETTENCOURT, un nom d’actualité.BETTENCOURT, probablement présentement, la plus grosse fortune de France.En 1940, grâce aux subsides de la famille BETTENCOURT, et à l’action d’armées fascistes étrangères, laCagoule va triompher.L’action du Comité Secret d’Action Révolutionnaire (CSAR), dit “la Cagoule”, créé avant le Front Populaire par Eugène Deloncle (Action Française) et qui cherche à porter au pouvoir un militaire (le maréchal Franchetd’Esperey) grâce à des relais dans l’armée, s’inscrit dans une entreprise globale de lutte contre le “complotcommuniste”: la Cagoule organisera des attentats contre la Confédération Générale du Patronat Français etl’Union des Industries Métallurgiques et Minières (2 policiers tués) pour les faire attribuer aux communistes et àleurs complices socialistes. Marx Dormoy, successeur de Roger Salengro au ministère de l’Intérieur viendra à bout de la Cagoule en novembre 1937.
CANARIS Wilhelm
(Aplerbeck, près de Dortmund, 1
er
janvier 1887 – Flossenbourg, 9 avril 1945), amiral et chef du contre-espionnage allemandMembre d’une grande famille d’industriels westphaliens, Canaris se distingue comme jeune officier demarine par des aventures téméraires et audacieuses au cours de la Première Guerre mondiale. Après trente ans deservice dans la marine, il prend le 1
er
janvier 1935 la tête du contre-espionnage militaire allemand (
Abwehr
), un poste qui offre des possibilités infinies d’entrer en contact avec des personnalités politiques de premier plan. Ilest aujourd’hui prouvé que Canaris comptait parmi les adversaires les plus déterminés du national-socialisme.Après avoir d’abord espéré, grâce à sa position, améliorer les relations de l’Allemagne avec l’étranger, il se sertensuite de sa fonction, après avoir pris connaissance des méthodes criminelles du régime nazi, pour lutter contreles intentions bellicistes de Hitler, pour protéger et sauver de nombreux persécutés, pour tisser des liens avec lemouvement de résistance. Il ne participe pas directement à des préparations de renversement du Führer ; il setient en retrait. Néanmoins, dès février 1944, il est démis de sa charge ; arrêté après la tentative d’attentat contreHitler du 20 juillet 1944, il est exécuté neuf mois plus tard au camp de concentration de Flossenburg, avec Oster et le pasteur Bonhoeffer. Mais à l’automne 1944, la Gestapo se demandait encore dans quel camp Canaris setrouvait, ce qui témoigne de la difficulté à cerner une personnalité qui balançait entre ses devoirs d’officier et lesexigences de sa conscience.

16 April, 2012

Qui est Jacques Attali ?

mis a jour 29 septembre 2012 : ajout video

Qui est Jacques Attali ?
http://www.dailymotion.com/video/x7ymow_la-grande-parodie-de-ce-degenere-at_news

15 April, 2012

Are you ready for some big Earth changes?

Are you ready for some big Earth changes?



Read: Piers Corbyn Weather Action reviewing weather events in March and his predictions for April 2012 + 11th April 8.6 magnitude earthquake https://unaxe.wordpress.com/2012/04/11/piers-corbyn-weather-action-reviewing-weather-events-in-march-and-his-predictions-for-april-2012-11th-april-8-6-magnitude-earthquake/

13 April, 2012

Australian children to be sterilized without parental consent under new eugenics law

Eugenicists want to sterilize Australian children without ever telling the kids’ parents

(NaturalNews) If you have ever seen the famous 1975 movie One Flew Over the Cuckoo’s Nest, you likely recall several disturbing scenes in which mental health patients are given frontal-lobe lobotomies, or the iconic scene where actor Jack Nicholson’s character undergoes electroconvulsive therapy (ECT). Today, these horrific forms of so-called mental health treatment are considered to be cruel relics of the past, but a new bill in Australia proposes that young children be given these treatments without parental consent, and even be permitted to undergo sterilization procedures without parental consent.

13 April, 2012

Massacre de Toulouse : Merah, un agent double? «Les services secrets recrutent des gars comme lui.”

MASSACRE DE TOULOUSE

Merah, un agent double?

«Les services secrets recrutent des gars comme lui.”

Le tueur impitoyable Mohammed Merah est devenu une véritable pléthore de mystères. Horizons ouverts initialement était impensable, le journal Toulouse La Dépêche du Midi, Alain Hamon, qui se spécialise dans les questions de police et le terrorisme: “Un ancien directeur des services m’ont dit que cette histoire est très significative des nouvelles méthodes de travail de la DCRI (les services après la réorganisation par le président Nicolas Sarkozy, qui relèvent du Ministère de l’Intérieur). Au moment de la DCRG (avant la réforme), je l’ai dit, nous avons essayé de recruter au sein de notre Merah Mahomet comme un garçon, de sorte qu’il devient une des organisations islamistes infiltrés.”
Tout dans le profil du tueur qui voulait paralyser la France, selon l’expert, contribue à dessiner l’image parfaite de l'”agent double”.

Unaxe note : Les barbouzes de « la DCRI [DTS et RG] se veut un “FBI à la française” en matière de renseignement » (source).

LE CASIER JUDICIAIRE PÉNAL COMME OUTIL DE CHANTAGE Un casier judiciaire déjà sale de la très jeune, qui aurait lié inséparablement aux autorités françaises:. “Le fait que l’on savait qu’il avait plus tôt avec la justice et la police, a fait lui même loi du plus fort. ” L’ancien chef des services, a déclaré l’expert, a déclaré: «L’ancien propriétaire des services m’a expliqué que la personne devra décider: soit ils ont décidé de collaborer avec la police, ou ne le serait surveillé en permanence. Selon lui – a dit Hamon – les services ont recruté des dizaines de jeunes qui étaient dans des conditions de Mohammed Merah. Pratiquement, c’est ce que la DCRI a été perdu avec un mec comme ça. ”
Un mystère, un tas de questions. La tête anonyme ancien de confiance, peut-être un message à Hamon de comprendre quelque chose qui n’est pas à dire ouvertement? Quel était le rôle réel Merah? Comment un garçon sans le sou, et encore un adolescent dans les fichiers de police, d’avoir amassé cet arsenal d’armes à la maison?
Et, surtout parce que, après avoir attendu 32 heures pour le prendre vivant si elles ne sont pas saisies par des tirs d’au moins 20 tirs, selon les résultats d’autopsie préliminaires, deux d’entre eux mortels – une tête et un abdomen – au lieu de se joindre à lui dans la jambe, un bras, et le capturer vivant, sans avoir s’étaient rendus?

Détenu violent? Les opinions divergent Un deuxième domaine concerne le mystère de plusieurs séjours en prison Merah petit délinquant, qui -. Selon une nouvelles est passée presque inaperçue dans les journaux, mais étant donné officiellement par les Français Molins procureur François – avait montré “l’attitude violente avec leurs camarades de classe» en plus d’avoir tenté de se suicider. Les journalistes de l’hebdomadaire Marianne le magazine, qui est allé à enquêter sur les prisons où ils ont été l’assassin, en répétant le même refrain: Anonyme Merah a été un prisonnier, celui qui n’a jamais été signalé, ni dans bon ni mauvais, pas a jamais se présenter pour les tâches qui ont facilité la vie, mais a toujours considéré la discipline.

MISSING DU DOSSIER INDEX Merah. Quant à la prétendue «endoctrinement» qui aurait eu lieu en prison, on ne sait rien au sujet du garçon a fait sa promenade, puis lui-même enfermé dans sa cellule, presque toujours seul. Les gardiens disent qu’ils ne lisent pas de livres religieux, que sa cellule avait été fouillée et son e-mail constamment surveillés et il n’y avait rien à signaler “un comportement calme,” le jugement des gardiens de prison, en l’absence de son dossier, a disparu Inscrivez-vous sur les 15 derniers jours depuis qu’il est devenu un fugitif. Le mystère de son choc soudain à l’islam radical et la dérive vers le terrorisme, ne devrait donc pas être jugé dans les murs de la prison, mais à l’extérieur.

Friday, Mars 23, 2012

Source : Merah, agente doppiogiochista? «I servizi reclutano ragazzi come lui.» http://www.lettera43.it/persone/44748/merah-fondamentalista-o-agente-doppio.htm

Traduction : Google

13 April, 2012

Toulouse shootings: Merah, a mind controlled double agent? “The services recruit guys like him.”

MASSACRE OF TOULOUSE

Merah, a double agent?

“The services recruit guys like him.”

The ruthless killer Mohammed Merah has become a veritable plethora of mysteries. Open horizons initially was unthinkable, the Toulouse newspaper La Depeche du Midi, Alain Hamon, who specializes in police matters and terrorism: “A former director of services told me that this story is very significant of the new working methods of the DCRI (the services after the reorganization by President Nicolas Sarkozy, who are under the Ministry of Interior). At the time of DCRG (before the reform), I said, we tried to recruit among our Mohammed Merah as a boy, so that it becomes an infiltrated Islamist organizations.”
Everything in the profile of the killer who wanted to cripple France, according to the expert, helps to draw the perfect picture of the “double agent”.

Unaxe note: the service recently created after the merger of French secret and intelligence services DST and RG is called DCRI. Here is what had to say the French Minister of the Interior in its press release « DCRI tries to be a “FBI a la française” in term of intelligence » (source). Spooks!

THE CRIMINAL CRIMINAL’S RECORD AS A TOOL OF BLACKMAIL. A criminal record already dirty from the very young, that would have tied inseparably to the French authorities: “The fact that it was known that he had earlier with the justice and police, made him even the fittest. ” The former head of services, said the expert, said: “The former owner of the services explained to me that the person would have to decide: either they decided to collaborate with the police, or would be guarded constantly. According to him – said Hamon – the services have recruited dozens of young people who were in conditions of Mohammed Merah. Practically, this is what the DCRI has been lost with a guy like that. “

A MYSTERY, A LOT OF QUESTIONS. The anonymous former head of trust, perhaps a message to Hamon to understand something that is not to say openly? What was the real role Merah? How could a penniless boy, and still a teenager in the files of police, to have amassed that arsenal of weapons at home?
And, not least because after waiting 32 hours to take him alive if they are missed by shooting with at least 20 shots, according to preliminary autopsy results, two of them fatal – a head and an abdomen – instead of join him in the leg, one arm, and capture him alive without having had surrendered?
VIOLENT PRISONER? Opinions differ. A second area concerns the mystery of several stays in prison Merah petty criminal, who – according to a news went almost unnoticed in the newspapers but given officially by the French prosecutor Francois Molins – had shown “violent attitude with their classmates’ in addition to having attempted suicide. The journalists of the weekly magazine Marianne, who went to inquire into prisons where they have been the killer, repeating the same refrain: Anonymous Merah was a prisoner, any one who has never been pointed out, neither in good nor bad, not has ever come forward to the tasks that facilitated life but has always viewed the discipline.

MISSING FROM THE DOSSIER INDEX Merah. As for the alleged “indoctrination” that would have occurred in prison, no one knows anything about the boy made his walk then locked himself in his cell, almost always alone. The guards say they do not read religious books, that his cell was searched and his email constantly monitored and there was nothing to report “quiet behavior,” the judgment of prison guards, in the absence of his dossier, disappeared Register on the last 15 days since he became a fugitive. The mystery of his sudden shock to radical Islam and the drift towards terrorism, therefore, should not be tried in the prison walls, but outside.

Friday, March 23, 2012

Source: http://www.lettera43.it/persone/44748/merah-fondamentalista-o-agente-doppio.htm
Translation: Google

More: French Terror Attack: All the Hallmarks of an Intelligence Psy-op and False Flag http://www.infowars.com/french-terror-attack-all-the-hallmarks-of-an-intelligence-psy-op-and-false-flag/

Italian Newspaper: Merah was French Intelligence Asset http://www.infowars.com/italian-newspaper-merah-was-french-intelligence-asset/

12 April, 2012

Sweden, Tunisia: cashless society BY LAW / Suède, Tunisie : payement dématérialisé OBLIGATOIRE

FRANCAIS: Quel rapport entre Suède, Tunisie, Nokia, VISA, Microsoft?
La mise en place du système de payement dématérialisé au niveau mondial… Avant l’effondrement final? Et concernant 666 et la marque de la bête?

ENGLISH: What relates Sweden, Tunisia, Nokia, VISA, Microsoft?
The setup of a worldwide cashless society… Before final collapse? And what about 666 mark of the beast?

“I can’t see why we should be printing bank notes at all anymore,” says Bjoern Ulvaeus, former member of 1970’s pop group ABBA, and a vocal proponent for a world without cash.

In Sweden, Cash Is King No More http://www.huffingtonpost.com/2012/03/17/sweden-eu-cash-cashless-money_n_1355510.html
Le projet de loi de finances complémentaire, tel que modifié par la troïka, introduit des dispositions étranges à notre système fiscal et de business très fragile.

Ce projet considère dans son article 20 et 21, que les charges et les investissements payés en espèces dépassant les 2.000 dinars ne seront pas admis, en déduction des bénéfices fiscaux ou bien les amortissements y relatifs, comme charge déductible. Dans le même contexte, ces dépenses n’ouvrent pas droit à la déduction de la TVA, due sur les ventes des contribuables.
En France, il existe des plafonds pour les paiements en espèces. Ceux-ci varient en fonction de la transaction effectuée :
• 3000 € : plafond pour toute transaction en espèces effectuée par un particulier, TVA comprise. Les artisans et professions libérales sont eux aussi soumis à la limite des 3000 €.
• 1100 € : montant maximal des paiements en espèces réalisés par les commerçants -article L112-6 du Code monétaire et financier-. Ces derniers ne peuvent verser d’acomptes en espèces.
• 1500 € : limite supérieure des salaires ou des fractions de salaires pouvant être payés en espèces, à la condition expresse, dans le cas du paiement d’une fraction de salaire, que le salaire total ne dépasse pas 1500 € -article L112-6 du Code monétaire et financier et L143-1 du Code du travail-.
Notons que l’environnement des affaires français est considéré parmi les pionniers en matière de lutte contre les évasions fiscales. L’application d’une telle mesure est à prévoir progressivement et graduellement en plafonnant les paiements supérieurs à 10.000 dinars par exemple, puis à réduire les plafonds de paiements à 7.000 dinars, ainsi de suite.

Tunisie-Loi de finances : vers la pénalisation des paiements en espèce http://www.investir-en-tunisie.net/index.php?option=com_content&view=article&id=14052:tunisieloidefinancesverslapenalisationdespaiementsenespece&catid=35:alaune&Itemid=143

Users will be able to pay by simply tapping the phone against a vending maching, checkout stand or any payment device.

Nokia Aims to Promote Mobile Phone Payment http://news.softpedia.com/news/Nokia-Aims-to-Promote-Mobile-Phone-Payment-48321.shtml

IBM RFID commercial / publicité href=”http://www.dailymotion.com/video/xa097n_publicite-puce-rfid_news

11 April, 2012

Piers Corbyn Weather Action reviewing weather events in March and his predictions for April 2012 + 11th April 8.6 magnitude earthquake

Piers Corbyn at twitter http://twitter.com/#!/Piers_Corbyn
Piers Corbyn at twitpic http://twitpic.com/photos/Piers_Corbyn
Piers Corbyn Weather Action’s youtube channel http://www.youtube.com/user/1weatheraction
Climate Realists articles tagged “Piers Corbyn” http://climaterealists.com/index.php?tid=33

Magnitude 8.6 - OFF THE WEST COAST OF NORTHERN SUMATRA 2012 April 11 08:38:37 UTC

Magnitude 8.6 - OFF THE WEST COAST OF NORTHERN SUMATRA 2012 April 11 08:38:37 UTC

Solar Climate Change: The “Easter Shake Down” is one day late!: Updated by Piers Corbyn http://climaterealists.com/index.php?id=9424
Magnitude 8.6 – OFF THE WEST COAST OF NORTHERN SUMATRA 2012 April 11 08:38:37 UTC http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/usc000905e.php
USGS Latest Earthquakes Magnitude 5.0 and Greater in the World – Last 7 days http://earthquake.usgs.gov/earthquakes/recenteqsww/Quakes/quakes_big.php

11 April, 2012

Incident à la centrale nucléaire française du Tricastin (Provence)

And yet another “incident” at the Tricastin nuclear power plant, the biggest in France!

Radioactive Nuclear Warning modified by unaxe.worldpress.com

La France est une bombe nucléaire en attente d'exploser.

Mardi 10 avril 2012. Encore un incendie dans une centrale nucléaire française. Encore une pompe sur le circuit de refroidissement, mais cette fois-ci sur le circuit secondaire. Les pompes des centrales nucléaires françaises sont-elles vraiment sûres ? Pourquoi brûlent-elles ? Mystère.

[…]

Lire la suite / Read on: Si Tricastin… http://fukushima.over-blog.fr/article-si-tricastin-103179448.html

10 April, 2012

Manipulations des banques à suivre attentivement et lettre de menace (jovanovic.com)

Lu sur jovanovic.com/blog.htm, comment la Société Générale en faillite et qui vole ses clients (comme les autres banques) se permet de menacer un futur ex-client. Stupéfiant !

Société Générale “nous vous souhaitons vivement la présence d’un homme de loi à vos cotés pour vous protéger de vous-même

De plus en plus de lecteurs me font part de la manière dont leur banque fait soit disparaître leurs fonds, soit les ejectent afin qu’ils ne puissent pas disposer de leur argent quand ils veulent tout retirer. Par exemple, Mr P s’est vu confisquer les 60.000 euros de sa société sous prétexte que l’URSSAF a mis une “saisie attribution de ma banque, signifié par un huissier pour ce montant qui est de… 650 euros environ … Dans le même lot de lettres, une autre me signalant qu’ils rejettent le règlement de certains chèques car le solde créditeur de mon compte est de 0,00 et ne permettant pas de payer ceux-ci et que des frais forfaitaire de 43,66 euros seront prélevés par rejet. Le solde actuel est de 60.000 euros, et il est inscrit sur le même papier. Ils ont donc fait disparaître cette somme de mon compte provisoirement, ce qui leur permet évidement de rejeter des cheques et d’encaisser des frais“. Ca c’est un bon plan… pour la banque, profiter de la moindre saisie pour… tout prendre.

Ailleurs, c’est une cliente qui est ejectée parce qu’elle a voulu retirer tous ses sous… Elodie et Mathieu nous disent “Il y a quelques jours de ça mes parents et ma grand-mère, 40 ans dans la même banque, ont reçu une lettre leur demandant de rendre chéquiers et Cartes Bleues! Eh oui, le banquier les fout à la porte comme des malpropres! La raison est: ils ont demandé le retrait d’argent en liquide (ma grand-mère et mes parents) afin de m’aider à la construction de ma maison, et en même temps ils ont retiré l’argent de leurs assurance-vie pour le mettre en sécurité. Ma grand mère (91ans) virée pour avoir demandé son argent et pareil pour mes parents, tout ça va finir très mal, c’est garanti, nous n’allons pas nous laisser faire“… Certains directeurs d’agence flinguent leurs clients de rage parce qu’ils retirent tout leur argent! La pression est très forte…

Enfin, ci-dessous c’est un journaliste qui a eu des mots avec son banquier, ci-joint la lettre reçue par lui… Vous n’avez donc pas d’autres choix, avec vos économies, que d’acheter de l’immobilier (vous forcez le virement) ou bien de l’or-argent métal (vous forcez aussi le virement), et le banquier ne peut pas vous en empêcher (cela dit, on a vu des cas ici où il a essayé). En clair, bientôt, vous ne pourrez pas retirer vos économies, sauf en les dépensant.

Lettre de confiscation des moyens de payements et de menace à un client par la banque en faillite Société Générale.

Lettre de confiscation des moyens de payements et de menace à un client par la banque en faillite Société Générale.